Derniers sujets
» top case extensible SH58
par her12r Aujourd'hui à 0:46

» Tendeur de chaine de distri IMPOSSIBLE à dévisser
par fjlyg Hier à 22:52

» BULLE ERMAX 55 CM
par ludo51 Hier à 21:37

» Twitch, enchanté
par yansandan Hier à 20:58

» r1150 rockster de 2003 40000km qui cale
par Gilles Hier à 20:04

» exposition Steeve Mc Queen
par carlo.z Hier à 11:55

» Jantes r1150r
par alain resseguier Hier à 8:33

» durites non reliées est-ce normal?
par lio3073 Hier à 8:22

» Nouvel inscrit
par jjracer Sam 19 Aoû - 19:41

» Et si j'allumais la Radio ...
par Lumix Sam 19 Aoû - 18:50

» [a vendre] GS911 Pro + cordon R1100
par Gilles Sam 19 Aoû - 16:12

» Les Pipes du Col de L'Aubisque
par Harry Sam 19 Aoû - 12:12

» Selle confort haute R1200R
par Tha Tawa'S Ven 18 Aoû - 14:25

» procédure batterie sur 1200 LC
par Philippe49 Mer 16 Aoû - 22:59

» 150 000
par magic Mer 16 Aoû - 19:58


SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Lumix le Sam 15 Juil - 21:10

18 Décembre 2009, c’est la date d’achat du XR1100.

J’en ai vu passer des paysages et des routes au travers de sa visière, dont j’ai changé celle d’origine pour cause d’usure, par une autre teintée d’un dégradé de gris allant du plus foncé vers le haut, au plus clair vers le bas.

Seulement voilà, les soldes de l’hiver dernier me font pousser la porte de mon fournisseur d’équipements favori, et je jette mon regard sur le GT-Air qui remplacerait bien mon fidèle XR1100. La critique de la presse est bonne et elle place le plus récent de manière favorable en matière d’insonorisation, LE point sur lequel je porte mon attention.

Je sollicite le responsable du magasin pour demander s’il est possible d’effectuer un essai, en indiquant que je porterai pour l’occasion une cagoule de soie fraichement lavée afin de ne pas souiller l’intérieur du casque.

Client de longue date, ce privilège m’est accordé et quelques jours plus tard, je peux faire mon essai.

Et malheureusement pour moi, c’est la déception : N’ayant pas changé l’élévation du pare-brise de ma RT pour rester en configuration habituelle, le flux d’air vient directement frapper l’entrée d’air supérieure du casque, et bien qu’elle soit fermée, le bruit est très important malgré une allure ne dépassant pas les 70 km/h ! Bref, c’était mieux avant.

Résultat, je commande un jeu complet de mousses pour le XR1100, celles d’origine - bien que lavées régulièrement - s’étant discrètement tassées. Et pour un peu plus d’une centaine d’Euros, je retrouve un casque presque neuf, seul le joint supérieur sur lequel vient s’appliquer la visière étant partiellement dégradé par les ouvertures / fermetures successives en 7 ans.

En ce début juillet, j’ai ramassé la flotte comme jamais pour aller au boulot un matin, et l‘eau de pluie s’infiltre par le haut de la visière, résultante du joint évoqué plus haut.

Et comme c’est la saison des soldes d’été, et bien je retourne chez mon fournisseur d’équipements favori. C’est sur le NXR que mon attention se porte, et je tiens le même discours qu’il y a 6 mois.

Banco ! Je peux de nouveau faire un essai du casque convoité.

14 Juillet 2017, c’est la date d’achat du NXR.

A présent, je vous raconte comment j’ai pris ma décision, et vous propose les données du test.

Je pars de chez moi avec le pare-brise élévé au ¾ environ, cagoule en soie sur la tête, bavette retirée, toutes les ouvertures du XR1100 fermées, ceci pour faire une comparaison dans des conditions identiques au test envisagé.

Le NXR sur la tête, je ferme la visière. Et là, c’est un peu comme si je compare l’environnement sonore après la fermeture de la portière d’une Citroën 2CV à celle de la porte autoclave d’un véhicule moderne. Hein ??? Y’a quelqu’un ??? Réellement étonnant rien qu’en statique.

Le poids affiché sur le heaume en taille « S » : 1260 grammes alors que le XR1100 dans la même taille pèse 1400 grammes. C’est loin d’être neutre.

Voyons cette fois en mode dynamique.

Moteur en route, sa sonorité apparait plus grave, mais il est toujours bien reconnaissable. Puis je rejoins l’autoroute avec un vent arrière, le moins révélateur pour ce test. Et à une allure très largement prohibée, c’est parfait. Je fais route en sens contraire avec un vent de face à une vitesse identique, et je constate rapidement c’est meilleur qu’avec l’ancien, y’a pas photo. Aucun sifflement, et un bruit modéré qu’il est possible d’atténuer en approchant le menton du buste, ce que je faisais avec le XR1100 mais avec une inclinaison plus prononcée, et que je ne pouvais pas tenir trop longtemps. Et comme la fenêtre du NXR est plus ouverte vers le haut (il est plus « racing » que « touring »), la vision n’est pas perturbée.

L’ouverture de l’aération au niveau de la mentonnière provoque un courant d’air modéré, et le niveau de bruit devient important.

L’ouverture de l’aération au centre du front est là aussi génératrice d’un courant d’air modéré, et dans cette situation le bruit est bien maitrisé.

L’ouverture des aérations latérales supérieures est génératrice d’un courant d’air modéré, et le bruit et supérieur à celui de l’aération centrale supérieure, mais inférieur à l’aération de la mentonnière.

Je n’ai pas trouvé de différence de ventilation et de niveau de bruit en actionnant l’aération postérieure.

Pas de visière teintée comme celle du XR1100 n’est prévue pour le NXR, il faudra que je passe par une photochromique.

Du mieux en tous points m’ont décidé à l’achat.

Pour être complet, ma RT est une air-huile de 2010, la selle est de hauteur standard, en position basse (il n’y a que 2 positions), je mesure 1,86 mètre.


Le tarif des soldes est affiché à 365,01 EUR au lieu de 529,00 EUR, et si on transite par Internet pour leur commander, c’est 11% de remise supplémentaire, donc une CB pour 324,86 EUR chez Team Axe sans passer par la toile, le vendeur s’alignant sur celle-ci à ma demande.
Reste à effectuer un test longue durée pour compléter le compte-rendu, au plus tard fin septembre à l'occasion des Rencontres dans l'Est.

https://www.teamaxe.com/lot-casques/4064-casque-shoei-nxr-terminus-tc-6-blanc.html





avatar
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 1076
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 56
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Rock80 le Ven 21 Juil - 22:59

Ah, bin moi, j'ai remplacé très récemment mon XR1100 (que je trouvais trop bruyant sur la Griso vraisemblablement à cause de la position sur l'avant car il est bien moins 'sifflant' sur la Centauro à la position plus sénatoriale : un comble pour un casque sportif et il avait aussi la fâcheuse tendance à faire résonner les borborygmes du Twin de Mandello qui, s'ils sont sympas, finissent par fatiguer sur des longues étapes Sleep ) par un ... Shoei GT-Air
Je me suis laissé convaincre par Nath qui est extrêmement satisfaite du sien qu'elle trouve très silencieux (elle avait avant, un HJC apparemment mal étudié Shocked ) et aussi laissé tenté par le double écran solaire pour protéger mes pauv' yeux clairs des fortes luminosités comme me le recommande ma zyeutiste vu que je ne peux résoudre à rouler avec une visière teintée ou des lunettes de soleil Embarassed

Et ma foi, après les 900 bornes sur 3 jours du Week-End dernier, je suis positivement surpris par ce casque que, contrairement à toi, je trouve bien plutôt plus silencieux que le XR1100 - en tout cas, plus de résonance des graves de l'échappement de la Moto-Guzzi cheers - et le double écran solaire est un vrai plus, surtout en début ou fin de journée quand le soleil est plutôt bas. Les deux trucs qui me chiffonne sont : 1) la ventilation supérieure bien moins efficace que celle de mes anciens XR 1000 et 1100, ce qui le rend moins agréable quand il fait très chaud Neutral et 2) le premier cran d'ouverture est trop large avec un courant d'air trop important directement sur les yeux Sad ce qui pourrait rendre les roulages hivernaux difficiles : à voir si le filet sur la butée d'écran + Pinlock seront suffisants dans ces conditions Rolling Eyes

Après, je voulais changer des deux noirs mats que j'avais eu avant et ai choisi un modèle en stock à base de blanc et gris :
avatar
Rock80

Messages : 460
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 54
Localisation : 88 - Épinal

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  alain resseguier le Dim 30 Juil - 10:49

Rock80 a écrit:Ah, bin moi, j'ai remplacé très récemment mon XR1100 (que je trouvais trop bruyant sur la Griso vraisemblablement à cause de la position sur l'avant car il est bien moins 'sifflant' sur la Centauro à la position plus sénatoriale : un comble pour un casque sportif et il avait aussi la fâcheuse tendance à faire résonner les borborygmes du Twin de Mandello qui, s'ils sont sympas, finissent par fatiguer sur des longues étapes Sleep ) par un ... Shoei GT-Air
Je me suis laissé convaincre par Nath qui est extrêmement satisfaite du sien qu'elle trouve très silencieux (elle avait avant, un HJC apparemment mal étudié Shocked ) et aussi laissé tenté par le double écran solaire pour protéger mes pauv' yeux clairs des fortes luminosités comme me le recommande ma zyeutiste vu que je ne peux résoudre à rouler avec une visière teintée ou des lunettes de soleil Embarassed

Et ma foi, après les 900 bornes sur 3 jours du Week-End dernier, je suis positivement surpris par ce casque que, contrairement à toi, je trouve bien plutôt plus silencieux que le XR1100 - en tout cas, plus de résonance des graves de l'échappement de la Moto-Guzzi cheers  - et le double écran solaire est un vrai plus, surtout en début ou fin de journée quand le soleil est plutôt bas. Les deux trucs qui me chiffonne sont : 1)  la ventilation supérieure bien moins efficace que celle de mes anciens XR 1000 et 1100, ce qui le rend moins agréable quand il fait très chaud Neutral et 2) le premier cran d'ouverture est trop large avec un courant d'air trop important directement sur les yeux  Sad ce qui pourrait rendre les roulages hivernaux difficiles : à voir si le filet sur la butée d'écran + Pinlock seront suffisants dans ces conditions  Rolling Eyes

Après, je voulais changer des deux noirs mats que j'avais eu avant et ai choisi un modèle en stock à base de blanc et gris :
j'avais fait la même chose il y a presque deux ans et justement j'y trouve moi aussi les même avantages par rapport au XR 1100
à l'usage les mousses ne sont quasiment pas tassées et l'insonorisation reste bonne voire très bonne.

Alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
avatar
alain resseguier

Messages : 2544
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 58
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Lumix le Dim 6 Aoû - 22:22

V'là le début du test longue durée.
Journée complète avec le casque sur la tête, aucun problème.
Avec le XR1100, la pression sur les mâchoires devenait sensible l'après-midi, avec le NXR, rien de tout ça tout en conservant une tenue sans faille.
En ce qui concerne l'insonorisation, je ne retranche ni n'ajoute rien à mon commentaire d'origine.
Le poids inférieur du NXR se constate rapidement, sa légèreté est très appréciable.
J'hésite encore à lui offrir une visière photochromique, les lunettes de soleil à branches droites s'intégrant très facilement.
Ce casque se fait oublier.  Super
avatar
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 1076
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 56
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Benoît le Dim 6 Aoû - 22:45

Déçu par le system 6 récemment acquis (point de pression sur le front imperceptible à l'enfilage mais se révélant douloureux passé une demi-heure No , insupportable après une heure No  No ), je suis revenu au bon vieil intégral.
Après différents essayages, j'ai jeté mon dévolu, comme Rock 80, sur un SHOEI GT-Air dont la taille L me convient mieux (59-60) contre (58-59) chez bmw.
A confirmer avec les km, tout comme le niveau d'insonorisation, souvent critiqué sur ce modèle.
Pour le coloris, j'ai opté pour la discrétion rendeer (ce qui n'est pas le cas de la majorité des motards Smile , donc pas en stock Neutral , donc en commande... Rolling Eyes ).

accord


avatar
Benoît

Messages : 979
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 46
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Pascalito le Mar 8 Aoû - 7:24

J'hésite encore à lui offrir une visière photochromique, les lunettes de soleil à branches droites s'intégrant très facilement.
Ce casque se fait oublier.  Super
Même réflexion mais cet hiver j'ai craqué et ne le regrette pas du tout tant le confort visuel est grand.
Vraiment génial cet écran photochromique mais pas cadeau !
avatar
Pascalito

Messages : 402
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 53
Localisation : Lot & Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Lumix le Mar 8 Aoû - 8:29

Pascalito a écrit:
J'hésite encore à lui offrir une visière photochromique, les lunettes de soleil à branches droites s'intégrant très facilement.
Ce casque se fait oublier.  Super
Même réflexion mais cet hiver j'ai craqué et ne le regrette pas du tout tant le confort visuel est grand.
Vraiment génial cet écran photochromique mais pas cadeau !
Merci pour l'information, je pense que je vais y venir aussi.
avatar
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 1076
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 56
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  OlivierRT le Mar 8 Aoû - 13:14

Merci pour les CR Very Happy
avatar
OlivierRT

Messages : 230
Date d'inscription : 12/10/2015
Localisation : Terneuzen 1h de Lille ;)

http://www.nedplex.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Bill Carbu le Mar 8 Aoû - 17:56

Rock80 a écrit:
le premier cran d'ouverture est trop large avec un courant d'air trop important directement sur les yeux  Sad ce qui pourrait rendre les roulages hivernaux difficiles : à voir si le filet sur la butée d'écran + Pinlock seront suffisants dans ces conditions  Rolling Eyes

J'ai roulé des années avec celui-ci équipé d'un pin-lock.

C'est le meilleur que j'ai eu, aucune buée malgré l'écran et les aérations complètement fermées, chose impossible avec le BMW Evo6, je serais surpris que ce soit moins 10 ans plus tard.

Presque aussi bien avec le pin-lock installé sur le Nishua, je peux rouler écran baissé en pleine hivers ou sous la flotte, il y a juste un fifrelin de buée dans le bas, mais rien de pénalisant vu la taille de l'écran.


A noter aussi sur mon ex Shoei le pin-lock était installé d'usine, alors que sur le Nishua il faut le faire soi-même, et ce n'est pas évident vu sa forme .
avatar
Bill Carbu

Messages : 1231
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 61
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Rock80 le Mar 8 Aoû - 20:16

Bill Carbu a écrit:
Rock80 a écrit:
le premier cran d'ouverture est trop large avec un courant d'air trop important directement sur les yeux  Sad ce qui pourrait rendre les roulages hivernaux difficiles : à voir si le filet sur la butée d'écran + Pinlock seront suffisants dans ces conditions  Rolling Eyes

J'ai roulé des années avec celui-ci équipé d'un pin-lock.

C'est le meilleur que j'ai eu, aucune buée malgré l'écran et les aérations complètement fermées, chose impossible avec le BMW Evo6, je serais surpris que ce soit moins 10 ans plus tard.
Bin, moi, quand il fait frais, enfin je veux dire très frais comme cela arrive souvent très tôt par ici, la seule aération de la mentonnière du XR1100 (et du 1000 qui l'a précédé) n'arrivait pas à empêcher la buée dans le bas de l'écran que seule la position entrouverte voire le 1° cran réussissait à éradiquer malgré le déflecteur de nez, un foulard sur le tarin pour pas qu'il gèle, etc ... Et l'ouverture au 1° cran est juste supportable très momentanément sur les yeux, les paumettes et le front quand les températures passent en dessous de 0°C alors qu'elle est bien plus faible que celle du GT-Air dont l'aération de mentonnière ne me parait pas plus efficace et la position "filet d'air" me semble plus fluette ... et c'est tout ça qui, de prime abord, m'inquiète patibulaire
À voir donc Suspect
avatar
Rock80

Messages : 460
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 54
Localisation : 88 - Épinal

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Bill Carbu le Mar 8 Aoû - 20:58

Rock80 a écrit:
Bill Carbu a écrit:
Rock80 a écrit:
le premier cran d'ouverture est trop large avec un courant d'air trop important directement sur les yeux  Sad ce qui pourrait rendre les roulages hivernaux difficiles : à voir si le filet sur la butée d'écran + Pinlock seront suffisants dans ces conditions  Rolling Eyes

J'ai roulé des années avec celui-ci équipé d'un pin-lock.

C'est le meilleur que j'ai eu, aucune buée malgré l'écran et les aérations complètement fermées, chose impossible avec le BMW Evo6, je serais surpris que ce soit moins 10 ans plus tard.
Bin, moi, quand il fait frais, enfin je veux dire très frais comme cela arrive souvent très tôt par ici, la seule aération de la mentonnière du XR1100 (et du 1000 qui l'a précédé) n'arrivait pas à empêcher la buée dans le bas de l'écran que seule la position entrouverte voire le 1° cran réussissait à éradiquer malgré le déflecteur de nez, un foulard sur le tarin pour pas qu'il gèle, etc ... Et l'ouverture au 1° cran est juste supportable très momentanément sur les yeux, les paumettes et le front quand les températures passent en dessous de 0°C alors qu'elle est bien plus faible que celle du GT-Air dont l'aération de mentonnière ne me parait pas plus efficace et la position "filet d'air" me semble plus fluette ... et c'est tout ça qui, de prime abord, m'inquiète  patibulaire
À voir donc Suspect

Et tu avais un pin-lock ?
avatar
Bill Carbu

Messages : 1231
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 61
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Rock80 le Mar 8 Aoû - 21:56

Bill Carbu a écrit:
Et tu avais un pin-lock ?

Oui, livrés d'origine sur les XR1000 et 1100 et montés pour l'hiver. Jje les démonte en été car sans utilité, une habitude prise avec le XR1000 car, avec la position basculée du Rockster, j'avais dans le champ de vision le "joint" du Pinlock un peu (enfin beaucoup tongue ) déformant.
Celui du XR1100, plus grand, n'interférait plus Embarassed ... mais l'habitude aidant silent
avatar
Rock80

Messages : 460
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 54
Localisation : 88 - Épinal

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Bill Carbu le Mer 9 Aoû - 8:28

Quand de la buée apparaît entre entre les deux écran c'est que le pin-lock n'est pas jointif partout, c'est pour cela qu'une fois en place je n'y touche plus, sur mon ex Shoei j'avais deux écrans pour éviter d'avoir à le démonter.

Par contre le truc que j'ai pas solutionné c'est la buée sur mes lunettes de vue ! clown
avatar
Bill Carbu

Messages : 1231
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 61
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  alain resseguier le Mer 9 Aoû - 8:49

vos trucs de pin lock...çà me fais marrer...je le mets jamais sur mes cax et j'ai jamais de buée....bon c'est vrai avec la RT je roule visière ouverte dans 95% des cas...

alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
avatar
alain resseguier

Messages : 2544
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 58
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Patou24 le Mer 9 Aoû - 8:58

Bill Carbu a écrit:Par contre le truc que j'ai pas solutionné c'est la buée sur mes lunettes de vue ! 

Pareil pour moi, et si on se partageait le pin-lock d'Alain Smile Smile
avatar
Patou24

Messages : 212
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 60
Localisation : Meyrals 24 entre vallées Dordogne et Vézère

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Bill Carbu le Mer 9 Aoû - 12:15

alain resseguier a écrit:vos trucs de pin lock...çà me fais marrer...je le mets jamais sur mes cax et j'ai jamais de buée....bon c'est vrai avec la RT je roule visière ouverte dans 95% des cas...

alain

Alain ... paf la tete

ami
avatar
Bill Carbu

Messages : 1231
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 61
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Rock80 le Mer 9 Aoû - 21:31

alain resseguier a écrit:vos trucs de pin lock...çà me fais marrer...je le mets jamais sur mes cax et j'ai jamais de buée....bon c'est vrai avec la RT je roule visière ouverte dans 95% des cas...

alain
L’avantage d'habiter une région ou l'humidité et le froid se résume à quelques jours à ne pas sortir la moto accord ... car, comme je le disais, je m'en passe en été mais dès qu'arrive septembre et ses premières gelées blanches avec ou sans brume, sauf à se colter tous les matin le vieux truc du Paic à l'intérieur de l'écran, impossible de se passer de cette merveilleuse trouvaille qu'est le Pinlock

Bill Carbu a écrit:Quand de la buée apparaît entre entre les deux écran c'est que le pin-lock n'est pas jointif partout, c'est pour cela qu'une fois en place je n'y touche plus, sur mon ex Shoei j'avais deux écrans pour éviter d'avoir à le démonter.
...
Euh, ça le réglage du Pinlock (enfin ses excentriques) pour qu'il colle parfaitement à la visière je maîtrise car la simple manipulation de la visière fini par le faire jouer un peu sur ses fixations qui sont donc à re-régler dès qu'il ne plaque plus bien (très bien expliqué dans la notice du Pinlock study ) J'ai monté mon premier Pinlock adaptable sur mon Nolan N70 il y a ... pfiou ... longtemps rendeer
Mais je parlais bien de la buée qui s'invite sur les côtés lorsque la ventilation s'appuie uniquement sur la mentonnière et qu'il fait moins de 5/7°C et que l'ambiance est brumeuse, brouillardeuse silent un grand classique des petits matins de mi-saison dans les fonds de vallées Vosgiennes clown
avatar
Rock80

Messages : 460
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 54
Localisation : 88 - Épinal

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  R1200R62 le Jeu 10 Aoû - 11:22

Lumix a écrit:Seulement voilà, les soldes de l’hiver dernier me font pousser la porte de mon fournisseur d’équipements favori, et je jette mon regard sur le GT-Air qui remplacerait bien mon fidèle XR1100. La critique de la presse est bonne et elle place le plus récent de manière favorable en matière d’insonorisation, LE point sur lequel je porte mon attention.
Comme toi Lumix j'ai essayé le GT-Air dans ma quête d'un casque insonorisé. Résultat : aussi bruyant que mon Shark actuel, grosse déception. Par rapport au NXR c'est l'écran fumé qui me motivait, mais je ne connaissais pas ces écrans photochromiques, j'irai donc essayer le NXR.
J'ai vraiment l'impression que la morphologie de chacun fait que tel ou tel casque va être silencieux pour untel ou untel. Heureusement que certaines enseignes proposent les casque à l'essai (je recommande le shop Motoblouz pour les ch'nordistes, ils prêtent sans problème des casques à l'essai).

R1200R62

Messages : 29
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 47
Localisation : ch'nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Lumix le Lun 14 Aoû - 19:57

Lumix a écrit:
Pascalito a écrit:
J'hésite encore à lui offrir une visière photochromique, les lunettes de soleil à branches droites s'intégrant très facilement.
Ce casque se fait oublier.  Super
Même réflexion mais cet hiver j'ai craqué et ne le regrette pas du tout tant le confort visuel est grand.
Vraiment génial cet écran photochromique mais pas cadeau !
Merci pour l'information, je pense que je vais y venir aussi.
Hébin ça y est, j'y suis venu !
Et comme Pascalito, je ne regrette pas cet achat, même s'il n'est pas cadeau.
Il est indiqué sur la notice que la luminosité est réduite de 10% lorsque l'écran n'est pas teinté, et en effet une différence apparaît lorsque la visière est relevée. Il faut le savoir, notamment lorsque la nuit tombe car ce n'est pas anodin, mais cela reste supportable.
Lors d'une entrée dans un long tunnel, le plus rapide c'est d'ouvrir la visière pour retrouver de la clarté, et cela reste plus sécurisant que devoir retirer des lunettes de soleil. Sinon, il faut ralentir pour que les yeux s'adaptent à la luminosité ambiante.
Autre avantage, c'est pour les porteurs de lunettes de vue (dont je vais devoir faire l'usage de façon permanente bientôt...), car cela permet d'utiliser les deux dispositifs (vue et atténuation solaire) de façon simultanée.
Bref, un Lumix satisfait.  Super
avatar
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 1076
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 56
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: SHOEI : Comment je suis passé du XR1100 au NXR

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum