Derniers sujets
» Sale bruit cylindre gauche.
par olivier81 Hier à 23:13

» Tour du Mont Blanc...
par olivier81 Hier à 22:44

» LIVRETS de BORD dispos sur le Net.
par grey Hier à 21:02

» une 1250 GS sans ESA ? connerie ou pas ?
par Onclebenz Hier à 19:45

» une p'tite blague pour vous détendre le string ?
par bano07 Hier à 14:05

» LA R1200R et le vol
par Pec Hier à 9:36

» Délais BMW Service ?
par capdefra Ven 24 Sep 2021 - 20:38

» Top case BMW R 1250 RS 30l
par Mickdoz Ven 24 Sep 2021 - 20:05

» Paire chicanes Akrapovic BMW R1200R neuves
par hlf83 Ven 24 Sep 2021 - 18:56

» Vends pièces R1200R
par hlf83 Ven 24 Sep 2021 - 18:50

» De Mandelo à Munich
par Pec Ven 24 Sep 2021 - 18:36

» Perryl John
par Joe Derpi Ven 24 Sep 2021 - 16:23

» futur BMiste
par Onclebenz Ven 24 Sep 2021 - 16:22

» Brancher un accessoire au guidon sur une 12R
par djiss Ven 24 Sep 2021 - 15:39

» On refait le point sur les RDS et on cause RDS....
par alain resseguier Ven 24 Sep 2021 - 10:00

-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

+26
havanouR
the turtle fabrice
JCM
Wernerounet
rodesch
Patoche
Philippe29
Bruno JJ 33
Pec
Ppat
Atom
Tiliz70
Yin-Yang
yansandan
Bill Carbu
F2X
cyriak
Moustache7
Lumix
didier2a
Flat-win
alain resseguier
Flatiron
Laurence
Joe Derpi
Dudu
30 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Mer 16 Juin 2021 - 21:05

Premier contact avec une BMW (part Ouane)
 
Je vous en avais vaguement parlé dans ma présentation, puisqu’il y en a qui semblent apprécier ma prose, j’viens vous en remettre une petite couche…
 
ATTENTION : séquence nostalgie…
 
Je vous parle d’un temps, que les moins de vingt ans… n’ont pas le pot de pas connaître ! (même si, eux, diront le contraire, comme mon p’tit neveu de 11 ans qui me demande des fois, comment c’était de vivre en noir et blanc… (-_-) ).
Donc, que les moins alzheimer d’entre vous fassent un effort pour se remémorer une part de leur jeunesse bénie, oussk’on avait ni bide ni rides, la fesse ferme et l’œil frétillant (et pas encore affligé de lunettes, ni souligné de valoches dignes d’une GT).
Bref (dirait ce vieux Pépin), enclenchons la machine à remonter le temps et les souvenirs (qui reviennent comme du chou). Accrochez-vous, on est partis…
 
Nous voilà donc revenus en octobre 1991, période formidable où n’existaient ni les Smartphones, ni les trottinettes électriques. Où les centre ville ne grouillaient pas de scooterroristes avec le casque au-dessus de la tête (on avait des mobs nous, Môssieu !). Et où les bords de route n’étaient pas affligés de radars automatiques, aussi moches que racketteurs. À ce moment là, pour nos gauler pendant nos arsouilles, les flics devaient vraiment mouiller le maillot : installer, à plusieurs, la fameuse boîte à image, cet horrible et volumineux barbecue blanc, visible à des kilomètres et signalés d’emblée par tous les CBistes de l’époque…
Les brêles des 90’s n’avaient quasiment aucune assistance, y avait pas de suspattes réglables à la molette du guidon, d’ordinateurs de bord et encore moins de GPS. Pour nos virées au long cours dans des coins inconnus, fallait savoir lire une carte (vous savez, ce machin en papier plein de couleurs, impossible à replier correctement et sur lequel votre destination figure toujours pile à un pli ou au verso) et se bricoler des road-books. Les traileux avaient des dérouleurs (style papier Q) en travers de leurs guidons « corne de vache », les GT tristes mettaient un carte repliée sous la façade plastifiée de leur sacoche réservoir (histoire d’accentuer le look chameau, en plus des valoches, top cases et autres remorques…) Et nous, les hypersportifs tout plastoc, on avait peau de balle, que d’chi, ouallou ! Passke sur nos bécanes musclées et profilées, si tu quittais la route des yeux une seule seconde, tu multipliais les risques de gamelle de façon exponentielle, qu’on était pas des tafioles, qu’on savait (à peu près) lire des panneaux et que de toute façon, un machin qui dépasse risquait de se faire arracher par la vitesse et pire encore : ça faisait baisser la moyenne !!! Dudu coup, faut admettre qu’il nous arrivait quand même assez souvent de passer par Bouloire pour aller à Conlie(1). Même si c’était pas la route la plus courte, on s’en foutait, vu qu’on roulait (théoriquement) plus vite que les autres…
 
À cette époque là, disons-le franchement : j’étais un petit con… (enfin, un gros petit con, vu que je dépassais déjà le quintal), vous, je ne sais pas, mais moi, à 22 ans, j’étais un jeune trouDuduc (en bécane, j’entends. Comme tous les minots, je croyais savoir tout faire mieux que les anciens et j’avais la meilleure moto du monde, forcément, vu que c’était la mienne !)
 
Je fréquentais alors, le moto-club d’un patelin de Seine et Marne, où Messieurs Chevallier et Laspalès passaient, parait-il, leurs vacances (2)… L’endroit est important, puisqu’il est non seulement, la préfecture du département, mais aussi, le siège de l’école des officiers de gendarmerie (sans compter que Fontainebleau, distante d’à peine 20 bornes, abrite l’école motocycliste des frangins bleu marine). Dudu coup, le dit moto-club, en dehors d’un ou deux trailistes, d’un customeux et de ma pomme en hypersportive gonflée, carénée, bariolée, était surtout fréquenté par des mecs portant le képi en semaine et roulant essentiellement sur des GT. En dehors de quelques Guzzpattes, de deux Golds et d’un Kawa GTR, la majorité des membres se traînait, euh, roulait en K100 Beumeuveu… (qui était, rappelons-le, la bouse… moto des flics de l’époque).
 
De mon côté, après m’être fait les dents, les fesses, les genoux, deux ou trois accotements et un talus, sur des RG Gamma (une deux et demi puis une 500), j’étrennais mon tout premier 750 GSXR, modèle 89, rouge et blanc : la crème de la crème des Sapetoku (chères à Gaston Lagaffe). J’avais l’expérience d’un oisillon, un verre d’eau tiède entre les oreilles, la conscience d’un poisson rouge, un missile sol-sol entre les quilles et je me prenais pour Kevin Schwantz (3). Bref, j’arborais fièrement la panoplie du kéké intégral, con à bécher de la flotte, testostérone à bloc en guise de courage et persuadé d’être capable d’atomiser n’importe qui, sur la première départementale venue…
 
Sauf que les anciens du club, bien plus marioles que je le pensais alors, essayaient tant bien que mal, de m’inoculer un brin de conscience et de me faire profiter de leur expérience. C’est d’ailleurs dans ce but didactique (et tac) qu’ils m’ont tendu un piège à con, dans lequel j’ai, naturellement, sauté à pieds joints…
Un vendredi soir d’octobre, lors des retrouvailles hebdomadaires du club, ils m’ont habilement convaincu (et non pas encore con vaincu, mais ça viendra plus tard) de les accompagner, le dimanche, à un essai moto, organisé avec le concours d’un concessionnaire du coin, prêt à ouvrir spécialement pour l’occasion et rien que pour nous, en ce jour du Seigneur (je ne le savais pas encore, mais j’allais en avoir besoin… Du Seigneur, pas du concessos, suivez un peu !!). Duduconnot pas têtu et pressé de montrer ses talents d’essoreur de poignée droite, a accepté d’emblée et sans réfléchir (réfléchir aussi, ça fait baisser la moyenne !).
 
[Je fais ici un petit aparté pour vous parler du Dudu de l’époque. Rassurez-vous, juste un peu, parce que primo : parler de moi, j’aime pas trop ça et secondeuzio, vous vous en foutez et vous avez farpaitement raison !
À l’époque donc, j’avais 22 ans (je répète pour les alzheimer du fond) et j’étais un sportif entraîné, pratiquant le rugby a assez haut niveau. De plus, j’avais été depuis peu, incorporé (comme des blancs en neige) dans l’armée, pour y effectuer mon service national, réglementaire et obligatoire en ce temps là. J’avais bénéficié d’un sursis pour mes études en communication-publicité et comme en plus, j’étais licencié dans un grand club (de rugby), j’aurais dû profiter d’un gros piston pour mon affectation… J’avais donc postulé pour le SIRPA (Service d’Information et de Relation Publique des Armées) et en second choix, au bataillon de Joinville, pour les sportifs de haut niveau… Sauf que, la chance n’ayant jamais été ma meilleure copine, mon service est tombé en pleine guerre du Golfe (l’étendue marine, pas le sport de rupins) et que Dudu coup, mes pistons sont passés à la trappe. Comme j’avais fait une PM et une PMS (Préparation Militaire et prépa Supérieure), histoire de pas me retrouver 2e classe, crapahuteur la merde au cul, j’en étais sorti avec le grade de sous-lieutenant. Vous allez me dire : Qu’est-ce qu’on s’en fout ? Où sont les BMW là-dedans ? J’y viens, z’allez comprendre…
 
En lieu et place de mes choix initiaux, je me suis retrouvé catapulté au 43e RIMA (Régiment d’Infanterie de Marine) stationné alors à Toulon. (Si un jour on se croise en vrai, j’raconterai à ceux que ça intéresse et autour d’une binouze,  mes 12 mois de service pas piqués des hannetons). Donc, si je n’ai effectivement aucune ressemblance trognesque avec MONSIEUR Ventura, mon avatar du forum n’a pas été choisi au hasard. Non seulement on me surnomme Dudu (comme le personnage joué par Lino dans le film « Un taxi pour Tobrouk » qui s’appelle Théo Dumas et qu’on surnomme Dudu), mais j’ai bel et bien été fusilier marin, comme le mentionne son béret sur l’image… Ah, ça vous la coupe ça, hein ?]
 
Non ? Bon, alors je continue mon histoire :
Ce fameux week-end d’octobre se trouvait être ma première perm’ et question entrainement sportif, je vous prie de croire que les marsouins sont pas des rigole-pince et n’ont rien à envier aux « Marines » de l’oncle Sam.
Je vous laisse donc imaginer (si, si, je vous laisse) dans quel état d’esprit je me suis pointé au rendez-vous, le dimanche matin. Encaserné depuis deux mois, a encadrer des crapahuteurs forcenés, sans avoir touché ni meuf ni meule et affublé de la coupe réglementaire de 2 millimètres, les oreilles plus que bien dégagées, le front bas, avec une tête de repris de justesse, à figurer sur un avis de recherche…
L’était gonflé à bloc, le Dudu, remonté comme un coucou suisse, déjà dans les tours, même à l’arrêt, prêt à asphalter comme un demeuré, vu qu’y risquait pas d’esquinter sa bécane et que l’essai était assuré. Je reniflais d’avance l’huile de synthèse, la gomme chaude et les disques chauffés à blanc…
Sauf qu’en arrivant devant le moto-club, j’ai reçu ma première douche froide. Outre mes potos motardos, y avait un carré de schtroumpfs en uniforme, juchés sur leurs montures bleu gendarmerie… Et pour cause !
Tout en béquillant mon pur-sang japo-niais, je reluque les tronches des « officiels », j’y vois deux trentenaires, un jeunot et un vieux grisonnant à grosse moustache épaisse, drue comme une brosse à chiendent, et qui arbore la mine joviale d’une bèche de fossoyeur, un jour d’enterrement. Le président du MC fait les présentations sous les sourires ravis des autres enképissés du club, tous possesseurs de BM et nous informe que ces messieurs de la maréchaussée vont nous accompagner tout au long de la virée, nous encadrer durant l’essai et que d’ici là, faudra respecter le code de la route, la signalisation, les feux, les piétons, les vieilles et tout le saint bataclan. Autrement dit : impossible d’arsouiller  jusque chez le concessos et mettre minable tous ces vioques en teutonne. Cornecul de la mère molle, pense alors, le jeune Dudu de l’époque, pas moyen d’enfumer mes potos et de me chauffer un peu le poignet (sur la poignée de gaz, bande de pervers !!). Décidément, cette sortie ne commence pas au mieux.
 
Nous v’la donc partis, en troupeau, avec une paire de jumeaux bleus devant et un duo de siamois derrière, le tout à une vitesse réglementaire scrupuleusement respectée, au risque de faire brouter mon machin touplastoc, qu’est pas le plus coupleux du plateau et dont les chevaux piaffent déjà d’impatience à ce rythme de sénateur. Sous la conduite de Papy moustache, nous quittons Melun (et Melèche), direction Paname et la francilienne.
À peine sur le ruban à 4 voies, un gros panneau rond nous indique : 110 et El Moustachero qui drive la meute s’y colle pile poil, au centimètre/heure près… la vieille vache !
Tout le monde enroule au couple, sauf votre servi-Dudu-teur, qui peste dans son intégral de même pas pouvoir passer la 4eme, bordel de miel d’abeille à fiel !
À l’occasion d’un dépassement de gros cul, euh poids lourd, je tente bien une pointe en hypocrite, histoire de remonter un peu la file et de dégourdir les pistons de ma monture. Je pète un coup de 3, un petit coup de gaz pour faire chanter la ligne complète Yoshi-merda, je me faufile entre la rambarde et l’antique Guzzi California du vieux Bébert, le doyen du club, que je laisse quasiment sur place. Du coin de l’œil, Moustache-man à du me voir faire dans son rétro. Il fait un geste à son collègue qui se met aussitôt file de droite et ralentit. Me suis à peine rabattu devant Bébert, que le jumeau bleu me fait signe de rendre la main et de calmer mes ardeurs, puis il regagne la tête du convoi, ignorant le flot d’injures sous lequel je le noie, mentalement, dans la solitude moussue et insonorisée de mon Shoei.
 
Après un quart d’heure d’emmerdement maximum, pour ma pomme, à ce train d’escargot asthmatique, on arrive enfin sur le parking du concessos de Pontault-Combault et là, deuxième douche froide de ma journée. Il s’agit d’un concessionnaire, je vous le donne Émile, c’est une succursale Bœufs Meuh Vieux ! (Bravo monsieur avec la GS moche, vous gagnez un filet garni !! ^^). Alors que tout le monde béquille, l’air ravi, mon pote Goulou, le side-cariste BMWiste, lève la visière de son jet et me demande :
    Ça va pas Dudu ? T’en tires une tronche…
    Been j’croyais qu’on allait tester des bécanes, pas visiter le salon de l’agriculture…
    Râle pas, tu vas essayer de vraies motos, ça te changera de ton mixer !
Puis le fourbe s’éloigne, affichant un petit sourire en coin supérieur, qui aurait Dudû me mettre la puce à l’oreille si j’avais été moins truffe, moins inexpérimenté et moins dégoûté.
Une fois dans le chauve vroum, chacun lorgne sur les nouveautés en bavant, pour s’approcher de la monture de son choix, sauf Bibi-Dudu qui regarde briller le sol en se demandant ce qu’il a bien pu venir foutre là. Une fois les vœux de chacun exaucé et les clés distribuées, un coup de coude de Goulou me sort de ma contemplation solesque au moment où le commercial demande :
    Et vous, jeune homme, quelle moto voulez-vous essayer ?
    Beeen euuuh…
    Vous roulez sur quoi ?
    Sept cinquante Gex. (une moto, pas une moiss’ batt’, pensai-je, dans ma ford à conduite intérieure).
    Ah, monsieur aime le sport mécanique, ça tombe bien, nous avons exactement ce qu’il lui faut…
À ces mots, Je relève le groin, le sourcil arqué et l’œil aussi dubitatif que celui de la poule ayant trouvé un couteau. Là encore, devant les mines chafouines ou madrées de mes copinos bitumos, j’aurais dû me méfier, mais je n’ai pas eu le loisir de m’interroger, tant ce que me montrait le gus m’a laissé sans voix. Il s’écarte, la main tendue vers un étron bavarois flashy, en disant avec une emphase qu’encore aujourd’hui, je n’arrive pas à justifier :
    Je vous présente notre grande sportive : La K1 !
Alors là, les aminches, dommage que personne n’ait emporté de polaroïd pour faire un cliché instantané. J’aurais bien voulu voir ma tronche en découvrant le machin. Ma mâchoire inférieure à dégringolé deux étages d’un coup et mes mirettes ont failli me sortir des orbites, façon loup de Tex Avery. La stupeur passée, je me suis retrouvé partagé entre l’envie de m’écrouler par terre de rire, celle de m’enfuir en courant ou enfin, celle de dégobiller mon petit déj’ sur le dallage, brillant comme un miroir de bordel.
 
Visez un peu le tableau : moi qui descends d’une super sport (en plus de descendre du singe), pour qui BMW rime avec classicisme, luxe, confort, couple, ligne encarénée, embullé, envalisée, en un mot : chianceté… chère d’accord, mais chianceté quand même (avant que vous me jetiez des cailloux, je vous rappelle que j’avais 22 tiges et que j’étais un trouDuduc, remettez-vous dans le contexte, cré bon sang !). Voilà que je me retrouve confronté au trucmuche-bidule le plus improbable, que mon esprit mal dégrossi aurait pu imaginer à l’époque. Comment Béhème avait pu produire ça ?
C’t’espèce d’ovni entre le Panzerkampfwagen(4) et la moto. Un peu comme si les ingénieurs de chez Scania s’étaient mis dans la caboche de sortir une petite décapotable. Bref, un truc qui ne ressemble à rien de connu… voire même qui ne ressemble à rien, tout court… Un machin mal gaulé, aux épaules larges, aux lignes taillées à la serpe dans un cube de légo, avec en prime, les couleurs de la bagnole à Oui-Oui : Rouge pompier avec des bandes, des jantes et des flancs de selle jaune canari… Bon, les casques à pointe ont jamais été réputés pour leur bon goût, mais là, franchement, c’est le pompon. Même chez Kawa z’ont pas osé, c’est vous dire…
 
Le Dudu, tétanisé par cette vision incongrue, ne remarque même pas les sourires entendus de ses copains de club, à l’instant où le gars de la concession lui largue les clés dans la pogne en lui glissant, fier comme s’il avait un bar tabac :
    Vous allez faire des jaloux, bonne route…
 
 
À suivre...
 
[ je fais une pause pour laisser reposer un peu : à vous les quinquets et à moi les chipos mal cuites me tenant lieu de doigts. Je vous glisse quand même les références notées plus haut.
(1)   Bouloire et Conlie, extraits du sketch de Chevallier et Laspalès : Les patelins
(2)   Les vacances à Melun : autre sketch du même duo.
(3)   Pilote Suzuki de l’époque, 3e au championnat 500 en 1991, champion en 1993
(4)   Panzerkampfwagen : char d’assaut en gothique dans le texte.
Récapitulatif en image des forces en présence (je vous laisse reconnaître qui est qui ^^)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 


La suite au prochain épisode.]


Dernière édition par Dudu le Mar 22 Juin 2021 - 17:26, édité 3 fois
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Joe Derpi Mer 16 Juin 2021 - 21:30

La K1 ! 
Tu ne commences pas par le dessert, mais carrément par la case diarrhée ! 

Merci pour ce morceau de pur bonheur, mort de rire mort de rire mort de rire j'attends la suite avec impatience (laquelle s'en fout, elle n'a rien lu, la feignasse)

_________________
Contrairement au cerveau, l'estomac te prévient quand il et vide.
Joe Derpi
Joe Derpi
Admin
Admin

Messages : 2717
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 67
Localisation : Houssatourne en Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Laurence Mer 16 Juin 2021 - 21:58

Mais t'es pas croyable toi !!

Tu te forces ou ça sort tout seul mort de rire mort de rire mort de rire !

Par contre on est tous des vieux vieux cons.. (ou pas).. mais si tu pouvais écrire moins gros et gras ça serait bien Wink ! j'ai tenté de virer tous mes crochets-size mais au bout du 102eme j'ai abandonné Laughing Laughing

En tous cas t'arrêtes pas , t'es trop fort Dudu (j'ai pas dis trop gros hein .. t'as remarqué) petard

_________________
Luccio ! Joco ! Philou77 ! N'Harry ! dorénavant chaque tour de roue sera pour vous ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laurence
Laurence
Modo
Modo

Messages : 5834
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 61
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Mer 16 Juin 2021 - 22:13

M'esscuz, M'ame Laurence, j'écris le brouillon sous word pis je fais un copié-collé... Alors je ne sais pas si je peux modifier la taille.

Pour le reste, non je me force pas, sinon ça n'aurait ni intérêt ni plaisir.
Pour le côté vieux c** je fais aussi partie du club... de plus en plus chaque année, d'ailleurs.
Oh, tu peux dire "gros" j'ai l'habitude et pis... c'est pas faux.

Mettrai la suite au plus vite.
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Laurence Mer 16 Juin 2021 - 22:15

Dudu a écrit:M'esscuz, M'ame Laurence, j'écris le brouillon sous word pis je fais un copié-collé... Alors je ne sais pas si je peux modifier la taille.

Pour le reste, non je me force pas, sinon ça n'aurait ni intérêt ni plaisir.
Pour le côté vieux c** je fais aussi partie du club... de plus en plus chaque année, d'ailleurs.
Oh, tu peux dire "gros" j'ai l'habitude et pis... c'est pas faux.

Mettrai la suite au plus vite.

Tu verras quand t'auras mon âge Laughing Laughing

Ahhhh non non ! moi je dis pas tant que j'ai pas vu  Wink Wink  !

_________________
Luccio ! Joco ! Philou77 ! N'Harry ! dorénavant chaque tour de roue sera pour vous ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laurence
Laurence
Modo
Modo

Messages : 5834
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 61
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Flatiron Mer 16 Juin 2021 - 22:18

Ça fait du bien quand viennent des gens qui ont quelque chose à dire, et qui plus est le disent bien ! Et si je ne t’ai pas souhaité la bienvenue, ce qui, ma foi, peut se produire, maintenant c’est fait !
Flatiron
Flatiron

Messages : 1508
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 66
Localisation : Landévennec/Finistère

http://jean-heydon-photographie-panoramique.com

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  alain resseguier Mer 16 Juin 2021 - 22:31

Dudu

t'es un poête, un proseur frocené, un geek du word et en plus tu racontes bien et de belles histoires...

vivement la suite...

prosterne prosterne prosterne prosterne prosterne

alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
Et j'aime pô Face de Bouc.....
alain resseguier
alain resseguier

Messages : 7026
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Flat-win Mer 16 Juin 2021 - 23:32

Dudu a écrit:
Si un jour on se croise en vrai, j’raconterai à ceux que ça intéresse et autour d’une binouze,  mes 12 mois de service pas piqués des hannetons

M'étonnerait qu'une bière suffise petard

Flat-win
Flat-win
Admin
Admin

Messages : 5612
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 60
Localisation : Lille

https://boxersflats.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  didier2a Jeu 17 Juin 2021 - 6:34

AUDIARD est revenu parmi nous
il est bien le petit nouveau vroom
didier2a
didier2a

Messages : 191
Date d'inscription : 14/11/2020
Age : 61
Localisation : corse du sud

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  alain resseguier Jeu 17 Juin 2021 - 8:45

Flat-win a écrit:
Dudu a écrit:
Si un jour on se croise en vrai, j’raconterai à ceux que ça intéresse et autour d’une binouze,  mes 12 mois de service pas piqués des hannetons

M'étonnerait qu'une bière suffise petard

ce serait dommage en plus une seule bière......vu ce qu'il a à nous raconté.... mort de rire
sinon on agrémente avec de la Pomme  mort de rire

alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
Et j'aime pô Face de Bouc.....
alain resseguier
alain resseguier

Messages : 7026
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Lumix Jeu 17 Juin 2021 - 9:12

J'me suis pas endormi pendant la lecture, c'est un signe.  nono
Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite la suite !!!  youpi youpi youpi youpi youpi
Lumix
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 4886
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 60
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Moustache7 Jeu 17 Juin 2021 - 10:11

didier2a a écrit:AUDIARD est revenu parmi nous
il est bien le petit nouveau vroom
Je suis te ton avis, l'est bien, le p'tit jeune nouveau  youpi
Moustache7
Moustache7

Messages : 760
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 62
Localisation : Dans le Perche

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Moustache7 Jeu 17 Juin 2021 - 10:14

Dudu a écrit:... je fais un copié-collé... Alors je ne sais pas si je peux modifier la taille.

Une fois ton message "collé" tu surlignes et tu peux changer la taille  Wink
Moustache7
Moustache7

Messages : 760
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 62
Localisation : Dans le Perche

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  cyriak Jeu 17 Juin 2021 - 10:58

Le Bureau du Fofo vient de se réunir en urgence vieux
La décision a été prise à l'unanimité :

Tu seras de compte rendu(du) à chaque sortie study
cyriak
cyriak
Modo
Modo

Messages : 1816
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Hein ?

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Joe Derpi Jeu 17 Juin 2021 - 11:33

Dudu a écrit:M'esscuz, M'ame Laurence, j'écris le brouillon sous word pis je fais un copié-collé... Alors je ne sais pas si je peux modifier la taille.

Pour le reste, non je me force pas, sinon ça n'aurait ni intérêt ni plaisir.
Pour le côté vieux c** je fais aussi partie du club... de plus en plus chaque année, d'ailleurs.
Oh, tu peux dire "gros" j'ai l'habitude et pis... c'est pas faux.

Mettrai la suite au plus vite.

Salut, Dudu.

Voici un texte copié en Word.


Et le voici copié en clic droit "copier en texte brut"

Salut, Dudu.

Voici un texte copié en Word.  coucou

_________________
Contrairement au cerveau, l'estomac te prévient quand il et vide.
Joe Derpi
Joe Derpi
Admin
Admin

Messages : 2717
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 67
Localisation : Houssatourne en Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Jeu 17 Juin 2021 - 11:41

Merci bien pour vos retours, content que ça vous fasse sourire.


Flat-win a écrit:

Dudu a écrit:
Si un jour on se croise en vrai, j’raconterai à ceux que ça intéresse et autour d’une binouze,  mes 12 mois de service pas piqués des hannetons



M'étonnerait qu'une bière suffise [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ce serait dommage en plus une seule bière......vu ce qu'il a à nous raconté.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
sinon on agrémente avec de la Pomme  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bière, pomme, kirsch, armagnac, pinard, pastaga... J'suis pas bégueule, ce que vous avez sous la main.... Pis, si possible, glissez-moi une p'tite paupiette avec, quoi...

Moustache 7 a écrit:Une fois ton message "collé" tu surlignes et tu peux changer la taille  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ok, ça je note, merci!

Cyriak a écrit:Le Bureau du Fofo vient de se réunir en urgence [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La décision a été prise à l'unanimité :

Tu seras de compte rendu(du) à chaque sortie
D'accord, no problèmo... Mais chacun devra se surveiller s'il veut pas en prendre pour son grade. J'ai tendance à enjoliver, un brin, si vous avez remarqué....

Mird, ça veut dire qu'il va falloir que je me trouve une brêle fissa... Vais quand même pas les pourrir en Burgman...  scratch

D'accord, merci Joe, compris....
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Lumix Jeu 17 Juin 2021 - 12:55

Dudu a écrit:
Cyriak a écrit:Le Bureau du Fofo vient de se réunir en urgence [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La décision a été prise à l'unanimité :

Tu seras de compte rendu(du) à chaque sortie
D'accord, no problèmo... Mais chacun devra se surveiller s'il veut pas en prendre pour son grade. J'ai tendance à enjoliver, un brin, si vous avez remarqué....

Mird, ça veut dire qu'il va falloir que je me trouve une brêle fissa... Vais quand même pas les pourrir en Burgman...  scratch
Ca m'fait penser qu'j'en ai un à rédiger sur les RDO 2021...  Rolling Eyes
Lumix
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 4886
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 60
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Joe Derpi Jeu 17 Juin 2021 - 14:01

Dudu a écrit:
D'accord, merci Joe, compris....

Et meerle ! 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

j'voulais t'embrouiller, va falloir recommencer  Mad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Contrairement au cerveau, l'estomac te prévient quand il et vide.
Joe Derpi
Joe Derpi
Admin
Admin

Messages : 2717
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 67
Localisation : Houssatourne en Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  F2X Jeu 17 Juin 2021 - 14:03

Ah, mais c'est qu'il cause bien le Dudu, je vais pas être le dernier à attendre la suite... Bon, tu auras compris que j'aime bien ta prose, c'est même un pur bonheur de te lire. Cool
F2X
F2X

Messages : 2216
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 61
Localisation : CRETEIL

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Jeu 17 Juin 2021 - 16:19

Bon, ce coup-ci, j'ai essayé que ce soit plus lisible pour M'ame Laurence (et peut-être aussi tous les admins, faudra me dire).

Premier contact avec une BMW (Zweiter Teil)



Me v’la donc, planté comme un géranium, sur le parc-hinge de la concession BM double pied, devant c’machin indéfini, qui faisait couler beaucoup d’encre (et sans doute aussi pas mal de bielles et d’huile) depuis sa sortie en 1988, j’ai nommé : Die Königin 1ère du nom, Frau K1 (que celui qui a dit : « Caca, hein ? » se dénonce et prenne la porte !!).
L’Dudu jeune (et presque mince), la clé dans la pogne, reluque le bestiau et tous ses potes qui se fendent la terrine devant son hésitation, en se demandant, tel le Géronte de Molière, trompé par le fourbe Scapin : 
— Mais que diable allait-il faire dans cette grand-mère, euh, galère ! 
(la culture, c’est comme la confiture : moins on en a, plus on l’étale ! (Françoise Sagan))… Moi, j’étale ! (D’ailleurs, puisqu’on en parle, le premier qui rigole : je l’étale !)
C’est en voyant les mines réjouies et moqueuses de mes co-clubistes, que je réalise dans quel piège je suis tombé. Moi qui ne rate jamais une occaz’ de brocarder la firme à l’hélice et ses aficionados et de les pourrir à donf’ à chaque ligne droite (oui, passke je suis encore un petit kéké de 22 ans, à l’époque de ce récit, je vous rappelle ! Le sinueux, c’était pas encore ma tasse de thé (t’façon, j’aime pô le thé, c’est pour les tafioles et les rosbifs)). Y z’ont tous enfourché leurs montures du jour, ces mesquins, et m’attendent pour décoller, avec des petits sourires bien faux-derches, prêts à me rendre la monnaie de mes nombreuses pièces.

Alors, ma cervelle de moineau se met à pédaler dans la semoule, cherchant une excuse valable pour pas toucher c’t’horreur. J’ai autant envie d’enfourcher Frau Motomoche, que de me jeter dans un buisson de ronces, après m’être mis tout nu. Voilà-t-y pas qu’au beau milieu de ma réflexion, le vieux grincheux-moustacheux me met la main sur l’épaule et me susurre à l’oreille :
— Voilà, maintenant tu vas pouvoir rouler, gamin ! 
Pis il ajoute, en enfourchant sa bleuette : 
— …Sauf si la mariée est trop belle pour toi…
Alors là, mon huile, sang n’a fait qu’un tour. Non, mais qu’est-ce qu’il croit, ce vieux tromblon ? J’ai pas joué une finale de challenge Yves du Manoir au Parc des Princes, pour me dégonfler devant une brêltzel munichoise ! Je vais pas me laisser impressionner par le balai à chiotte qu’il a sous le pif, ni par le motoculteur bleu marine qu’il a sous les miches. Je vais lui montrer qui c’est Dudu-Raoul ! Aux quatre coins de la Seine et Marne qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle !

Aussi sec, j’enjambe la mocheté rouge tomate et j’enfile rageusement la clé dans le contact. Ouille, le tableau de bord aussi, pique les yeux. Entre les compteurs jaune fluo, les témoins lumineux façon déco de Noël et les boutons des commodos jaune pastel, repiqués sur une Twingo : Elle fait bobo les neuneuils, fraülein von bayern ! M’en cogne, vais pas me laisser ridiculiser par un vieux perdreau moustacheau. Je presse le démarreur et je file un bon coup de gaz. Brrrt, répond l’étron…
Pas certain d’avoir bien entendu, je secoue le poignet deux fois de suite pour être sûr : Brrrt, brrrt, murmure le laideron, rouge de honte. Du brun ! (comme disent nos amis ch’tis) Non, mais c’est quoi ce moulbif ? Il fait le même bruit que le hachoir de cuisine électrique de ma grand-mère (qui lui, a au moins l’excuse de dater des années 60). À côté du son rauque et puissant de mon quatre en un nippon (ni mauvais), la tigresse teutonne miaule comme un chaton aphone. La voix d’un de mes clubmen me sort de ma stupeur désappointée : 
— Au fait, Dudu, toi qui es du genre sportif, tu vas pouvoir sortir les muscles en virolo, la madame pèse 254 kg tous pleins faits…
Hein, quoi ? Sursaute-je, je pilote des motos, moi, pas des trains de marchandise ! Je lance un regard aussi incrédule que torve à Philippe qui vient de causer. Il me répond d’un clin d’œil malicieux, avant d’ajouter : 
— Et tu vas pouvoir nous faire de beaux freinages, vu que t’as l’ABS là-dessus…
Sérieux ? l’ABS sur une sportive, et pourquoi pas des roulettes stabilisatrices, tant qu’on y est ? Alors que j’ouvre la bouche pour répondre une vacherie, Boubouille me devance :
— Alors quoi, on roule ou on cause ? Allez Dudu, en piste ! Fais comme moi, tu testeras en route…
Boubouille, c’est le traileux de la bande (au départ on l’appelait « bouillasse » mais c’était trop péjoratif et les dames lui trouvaient une bonne bouille, alors…), je lui dirais bien quelque chose, à cette andouille, vu la touche qu’il a, perché sur un R 100 GS, avec son mètre 71 et une seule pointe de pied  au sol. Il a l’air aussi stable qu’un château de carte par grand vent, alors, comme je ne veux pas qu’il se gamelle à l’arrêt devant tout le monde, je la ferme et j’enclenche la première.

Et nous v’la partis… Au bout de la zone indus’ de Pontault-Combault, c’est avec appréhension que je vois approcher le premier rond-point. Vu le poids annoncé par Philippe, je me méfie de la grosse Bertha en virage, surtout si on lui ajoute mes zéro tonne cent cinq de l’époque, ça pue le vautrage à plein nez, c’t’affaire… Ben non ! Fraulein enquille der rund punkt comme un edelweiss (oui, bon, une fleur quoi…) et se redresse gentiment à la sortie, dans un Brrrt aussi guilleret que ridicule. Goulou se porte à ma hauteur, sur un K 100 RS/1, la visière de son jet relevée et me lance, goguenard :
— Fais pas brailler comme ça, Dudu, passe la trois, c’est une BM, t’as du couple !
J’obtempère, un œil vissé sur le compte-tour et là, ce que je constate m’horrifie : la zone rouge commence à 8000 tours ! C’est la hauteur moyenne où je passe mes rapports sur la Gex, vu que la ZR monte jusqu’à 13000… Caramba ! (comme disent les indiens dans les films de cape et d’épée) Et c’est censé être une sportive…. Encore une fois, l’ombre de Géronte plane au-dessus de mon intégral (Molière, galère, pour ceux qu’ont pas suivi, qui ont oublié ou qu’ont trop bu).

Sous l’impulsion der alte schnurrbart (du vieux moustachu, en germain dans le texte), nous sortons de l’agglo pour réenquiller la Francilienne en direction de Melun (et Melautre). Une fois dans le trafic clairsemé, les 4 tuniques bleues enclenchent les giros, pour attirer l’attention des caisseux-bagnoleux et leur passer l’envie de déboiter comme des truffes Alain Proviste, puis se mettent progressivement à hausser le ton. C’est en me faisant doubler par Boubouille que je réalise que je suis en 4, à 70. Mon premier réflexe et de tomber la 3 avant d’essorer comme un champion de bras de fer… Sauf que la remarque de Goulou me revient en mémoire. Du couple hein ? On va bien voir… Je garde la 4 et je visse à fond, suis à 4000 tours… Bon bah, c’est pas le coup de pied au derche Suzuki, mais ça reprend tranquille. Petit trou et légère vibrouille vers 5000, on a dépassé les fameux 110 et Boubouille par la même occasion. Devant moi, Goulou se penche sur son RS et plus loin, j’ai les siamois de tête en point de mire. 4 voies, ligne droite : c’est mon terrain de jeu de l’époque, accroche-toi à ta moustache, Papy blue, je vais pas te doubler, je vais te tripler !

Passé 6000 tours, elle envoie du steak, die groβe tomate ! Je remonte Goulou comme une balle, à 6500 je monte la 5 et je visse… Ouftch, là, ça cause ! Devant moi, l’un des jumeau s’écarte sur la file de droite et me fait signe de passer. Goulou me suce la roue, en limande sur sa routière. Plus en avant, El Moustachador augmente la cadence. Puisque j’ai, parait-il, une sportive, vais pas me faire semer par un percheron bleu… À partir de 140 à l’heure, les cervicales commencent à tirer et le bruit dans le casque devient pénible. Ok, mode sportive on ! Je resserre les cuisses, je m’aplatis sur le réservoir et je colle l’intégral dans la bulle, les coudes sur les genoux (un poil trop pliés, je trouve) et j’ouvre. Ça repart direct ! À partir de 180, Goulou commence à décrocher petit à petit, mais le moustachiste est toujours devant et garde même un écart stable, le vieux bougre ! V’la qu’il enclenche la sirène à présent… faut dire qu’on s’approche des 200, faudrait pas qu’on se mange un bagnoleux du dimanche, les autres nous ont bien évités jusque là, autant que ça continue…
C’est seulement passé les 220 que je commence à me rapprocher de mon lièvre bleu. Je vais lui jouer la charge des vaches qui rit, à l’emmoustaché ! Bouge pas, mon Toto, je vais te renvoyer à la maison mère, au terminus des prétentieux…

Sauf que juste au moment où je vais choper l’aspi, Moustachski (le gendarme, pas le métèque), allume son cligno droit et me fait double appel de feu stop. Je coupe tout et j’empoigne les freins. Première pour moi sous ABS, ça freine et ça plonge même pas : bluffant ! Devant moi, Big moustache se décale à droite en décélérant, vers la sortie Brie-Comte-Robert (et son univers impitoya-ableuh). Je pivote pour regarder derrière et m’assurer de pas déboîter dans un bagnoliste attardé. J’aperçois Goulou au loin et après lui, plus rien : le vide intersidéral. En lâchant les chevaux, on a aussi lâché le groupe. Je reste sagement derrière Moustacho maximo et on s’arrête sur une langue bitumeuse marquée « P », juste avant le premier rond point après la sortie. Alors que je béquille la mère rouge avec précaution, le moustachesque me lance un regard oblique avec une expression dédaigneuse. Je m’apprête à lui demander s’il veut pas aussi une photo de mon c**, quand Goulou nous rejoint et claironne, rayonnant :
— La vache, elles poussent méchant, les nouvelles BM ! Alors, Dudu, c’est autre chose que ta trottinette, hein ?
Ça, pour être autre chose, c’est autre chose ! D’ailleurs, je trouve que « chose » lui va mieux que « moto », à la fridoline. Pour ne pas vexer mon pote en lui rétorquant une saloperie, je me contente d’un hochement de Shoei silencieux. Cinq minutes plus tard, le groupe est de nouveau complet et la plupart des clubistes échangent des coups d’œil satisfait et des sourires radieux. El Moustachero remonte sur son caballo indigo et lance à la cantonade :
— Maintenant que les pneus sont chauds, on va vraiment lancer l’essai. J’ouvre et vous suivez. Mais vous avez le droit d’essayer de me dépasser…
Je rêve ou le vieux moustaché vient d’achever sa phrase en me lançant un regard narquois, d’une hauteur himalayesque ? J’ai même pas le temps de me foutre en rogne qu’il est déjà reparti, ce vieux salopard poilu du pif, aussitôt imité par Goulou, Boubouille et Bébert. Je saute sur la matrone teutonne, tandis que les clubos-gendarmos se refilent une tournée de sourires entendus. Coup de botte au sélecteur et gaz ! Ulrika von München s’élance du parking, gracieuse comme un hippo sortant de la mare, dans un Brrrt plus pitoyable que rageur. J’arrive un poil fort sur le rond point, coup de frein de gros dur tatoué, l’ABS fait son taff, nickel ! Pile au moment où je balance das groβe rote ding (la grosse chose rouge… suivez, bon sang !!) sur l’angle, j’aperçois, horrifié, une belle traînée irisée sur l’asphalte, couleur caramel arc-en-ciel. La bonne vieille tache de gasoil classique, qui prend bien les deux files, et qui te regarde dans les yeux en disant :
— Viens mon gros loup, je vais te la faire à la savonnette et t’envoyer valser dans le décor, avec ton gros étron teuton…
Ce coup-là, je m’y mets, c’est sûr ! Ai-je à peine le temps de penser. Surtout ne pas freiner, serrer les dents et attendre le choc, en espérant ne pas me faire écraser la guibole par la grosse loche écarlate… Ben non, même pas ! Bertha passe sur le gras sans moufter, l’arrière ne fait même pas semblant d’esquisser une glissouille. Un petit effort pour la redresser, Fraülein Bayern et moi sortons du rond point, main…hum, poignée dans la main, sur un petit Brrrt satisfait. Devant nous s’étire une belle ligne droite, déjà bien entamée par le carré de veau… euh non, de tête… (de tête de veau ?).

Ce coup-là, vais y aller franco, façon japoniste. Rien à foutre du couple, je laisse ça aux vioques et aux feignasses du pied gauche. Je vrille la tronche à la poignée de gaz et je monte les rapports à 7000… Là, je dois reconnaître que c’est du brutal, elle envoie du bretzel, la frangine fridoline. À peine passé la 3, que Bébert et son K 100 LT deviennent une image dans le rétro.  J’avale Boubouille à un tiers de ligne droite et je dépose Goulou à mi parcours. Me reste plus en point de mire que le moustachiant qui caracole en tête. Fond de 5 à la lisière de la zone rouge, me v’la changé en disciple de Von Braun, assis que je suis, sur un V2. Le con d’or va fondre sur la vieille bouse à moustache !

Sauf qu’au (moins en moins) loin, le moustachieur, disparait soudain de ma vue, avalé par un virage à droite. Son image une fois effacée, me laisse apercevoir, le long du fossé gauche, un bosquet touffu de panneaux bleus, zébrés de blanc, annonciateurs d’un coude anglé qui doit tourner sa mère ! Ce que confirme d’ailleurs, la ribambelle de sucettes bordées de rouge où s’affichent en gros et successivement : 90, 70, 50, 30…
Et je viens de passer la barre des 180… Mird, zut, flûte, caca boudin et toute cette sorte de choses… Ma conscience sort de sa sieste pour me prévenir sur un ton impérieux : Impact dans tout bientôt, pôv’truffe !
En une fraction de seconde, j’active le mode Dudu-Transformer et mue aussitôt ma main droite en pince-monseigneur (quand je vous disais que j’en aurais besoin…du Seigneur) et mon pied symétrique, en presse hydraulique. J’écrase tout en implorant Saint Brembo, l’archange Béringer et tous les ingénieurs de chez Bosch, que ce sacré foutu bon sang de saleté d’ABS se déclenche sans me faire tirer trop long, histoire de pas finir le cul dans les ronces (voyez, on y revient à ces saletés de ronces), à cueillir des mûres, écrabouillé par le poids de la honte et d’une miss patate rouge explosée. Eh ben mon vieux, ça freine ! Ça dribble pas du cul, ça ne plonge pas de l’avant, ça reste bien droit et ça pile sa race ! À tel point même que j’ai pas encore atteint le point de corde, que je me fais enfumer par Boubouille, qui vient de taxer Goulou au freinage et passe la courbe tout en travers, à la supermot’, juché sur son GS 100 supermoche…(manquerait plus qu’y se mette à péter en selle, ce cornichon !)

Comme j’ose pas sortir le genou et balancer mémère d’un coup de rein, vu le poids de miss mocheté et du mien conjugué, Goulou, en hypocrite, me colle un intérieur d’école et part à la poursuite du girafon. Faut que je me ressaisisse et vite, vais quand même pas me faire coller la honte par le vieux père vert Bébert qu’arrive derrière, sur sa moissonneuse GT batteuse. Je ré accélère en moins hargneux et comme je ne connais pas cette route ni encore trop bien ma monture, je décide de garder Goulou en référence et d’y aller progressivement…



Fortsetzung folgt (À suivre…)


Dernière édition par Dudu le Jeu 17 Juin 2021 - 16:47, édité 5 fois
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  alain resseguier Jeu 17 Juin 2021 - 16:29

mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire
du bonheur......du vrai Joe Bar Team à la sauce Audiart et en plus y'a le son......ou du moins mon esprit se l'imagine....

Pour avoir essayé une K1 à sa sortie, je trouve que tu résume parfaitement la Machine....mais j'étais déjà BMW car j'avais une K100 RT et donc habitué à rouler "couple"...

Bon en attendant la suite... Super Super Super Super Super Super

alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
Et j'aime pô Face de Bouc.....
alain resseguier
alain resseguier

Messages : 7026
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Moustache7 Jeu 17 Juin 2021 - 16:57

Dudu a écrit:
Bon, ce coup-ci, j'ai essayé que ce soit plus lisible pour M'ame Laurence (et peut-être aussi tous les admins, faudra me dire).
Premier contact avec une BMW (Zweiter Teil)


Me v’la donc, planté comme un géranium, sur le parc-hinge de la concession BM double pied, devant c’machin indéfini, qui faisait couler beaucoup d’encre (et sans doute aussi pas mal de bielles et d’huile) depuis sa sortie en 1988, j’ai nommé : Die Königin 1ère du nom, Frau K1 (que celui qui a dit : « Caca, hein ? » se dénonce et prenne la porte !!).
L’Dudu jeune (et presque mince), la clé dans la pogne, reluque le bestiau et tous ses potes qui se fendent la terrine devant son hésitation, en se demandant, tel le Géronte de Molière, trompé par le fourbe Scapin : 
— Mais que diable allait-il faire dans cette grand-mère, euh, galère ! 
C'est bien, cette taille, non ... même pour les vieux qui trainent ici  pttmdr 

Me v’la donc, planté comme un géranium, sur le parc-hinge de la concession BM double pied, devant c’machin indéfini, qui faisait couler beaucoup d’encre (et sans doute aussi pas mal de bielles et d’huile) depuis sa sortie en 1988, j’ai nommé : Die Königin 1ère du nom, Frau K1 (que celui qui a dit : « Caca, hein ? » se dénonce et prenne la porte !!).

L’Dudu jeune (et presque mince), la clé dans la pogne, reluque le bestiau et tous ses potes qui se fendent la terrine devant son hésitation, en se demandant, tel le Géronte de Molière, trompé par le fourbe Scapin : 

— Mais que diable allait-il faire dans cette grand-mère, euh, galère ! 
Moustache7
Moustache7

Messages : 760
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 62
Localisation : Dans le Perche

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  cyriak Jeu 17 Juin 2021 - 17:07

Je r'viens, j'vais me chercher des popcorn pttmdr

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cyriak
cyriak
Modo
Modo

Messages : 1816
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Hein ?

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Bill Carbu Jeu 17 Juin 2021 - 17:41

Ouaiii cool Dudu ! Super trinque mort de rire

Je l'avais essayé aussi à sa sortie, à l'époque nous animions une émission de radio consacrée à la moto, et nous avions organisé un comparatif avec les sportives japonaises de l'époque soit; le Suzuki1100 GSXR (en 100ch) le Kawasaki 1000 Tomcat (100ch) le FZR 1000 Genesis (en full 135ch) et le Honda CBR 1000 F (en full 132ch).
Une très bonne moto cette K1, j'ai aussi souvenir de l'ABS qui était une première sur une sportive à l'époque avec son levier qui tremblait lors des freinages type bûcheron ! patibulaire
Bill Carbu
Bill Carbu

Messages : 5740
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 65
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Lumix Jeu 17 Juin 2021 - 17:47

On tient là un orfèvre, un ciseleur, un diamantaire... pas un et ta mère étameur de dinanderie, un tâcheron en formation ou un rédacteur de textos sorti de la puberté, nan, y'a du jus de cerveau pur sucre malt qui mijote, de la crème d'humour et d'auto-dérision plein les veines, brèfle, de l'imagination bien ficelée qui nous régale.  Super
Encore, again, nochmal, ancora, novamente...  applaudi
Lumix
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 4886
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 60
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  didier2a Jeu 17 Juin 2021 - 18:33

on est au cinéma avec Dudu...............
vroom
didier2a
didier2a

Messages : 191
Date d'inscription : 14/11/2020
Age : 61
Localisation : corse du sud

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  yansandan Jeu 17 Juin 2021 - 19:58

Bravo Dudu !  applaudi

Y'a du lourd là !  prosterne

Un régal à te lire !  Super
yansandan
yansandan

Messages : 5204
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 58
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Laurence Jeu 17 Juin 2021 - 21:38

Dudu ! je crois que t'es le meilleur "proseur...posteur..." du forum !! Laughing

Tu me scotches la ....... je m'en lasse pas, je souris.. je ris... je lis et je relis.... bref je pense que t'es le tout premier qui écrit autant et si longtemps et que j'arrive à lire jusqu'au bout mort de rire mort de rire mort de rire !

Surtout n'arrête pas .. non seulement comme dit Cyriak on a eu une réunion d'urgence et tu seras l'officiel du CR a chaque sorties.. ce qui veut dire que hormis septembre ou c'est déjà full.. t'es obligé de participer à toutes les sorties à venir Very Happy Very Happy 

Avec VROUM53 et quelques uns des "vieux..." inscrits d'ici ça promet des moments... heu.... non on dira pas Cool Cool

_________________
Luccio ! Joco ! Philou77 ! N'Harry ! dorénavant chaque tour de roue sera pour vous ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laurence
Laurence
Modo
Modo

Messages : 5834
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 61
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Yin-Yang Jeu 17 Juin 2021 - 22:30

C'est .... comment dire....
Ahurissant :-)
Yin-Yang
Yin-Yang

Messages : 63
Date d'inscription : 22/04/2021
Age : 62
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Tiliz70 Jeu 17 Juin 2021 - 22:40

Génial ! Un réel plaisir à lire Mr Dudu !! J'y étais comme dans un film  Laughing vite le prochain épisode !  Cool prosterne
Tiliz70
Tiliz70

Messages : 9
Date d'inscription : 16/06/2021
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Lumix Jeu 17 Juin 2021 - 22:42

C'est clair, c'est plus vivant que "l'homme du Picardie" !  Smile  Very Happy youpi youpi Very Happy Smile
Lumix
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 4886
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 60
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Atom Ven 18 Juin 2021 - 7:34

Nous manque plus qu'un talentueux du crayon de papier ou du fusain et on tient la BD du forum.
Atom
Atom

Messages : 281
Date d'inscription : 19/05/2021
Age : 50
Localisation : Haute Marne

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Ppat Ven 18 Juin 2021 - 8:05

C'est le concessionnaires bm de Toulon qui me l'avait prêtée à sa sortie, la même déguisée en tracteur rouge et jaune....
Ppat
Ppat

Messages : 261
Date d'inscription : 07/09/2020
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Pec Ven 18 Juin 2021 - 8:36

Heureusement que tu cultives l'art de la synthèse, dense, courte, ramassée, sobre, économe de mots zé de paroles, avare de texte... study
... sinon, notre hébergeur aurait du mouron à se faire! mort de rire
Bravo, on attend la suite prosterne

V
Pec
Pec

Messages : 5441
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 67
Localisation : Village Ouest Lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Bruno JJ 33 Ven 18 Juin 2021 - 12:00

Dudu a écrit:
... 
 Ouille, le tableau de bord aussi, pique les yeux. Entre les compteurs jaune fluo, les témoins lumineux façon déco de Noël et les boutons des commodos jaune pastel, repiqués sur une Twingo : Elle fait bobo les neuneuils, fraülein von bayern !  ...

Oui, c'est pas mal,  Wink  mais je relève quand même une incongruité; la Twingo n'était pas encore sortie ... dommage, tu aurais pu avoir la moyenne ...  petard
Bruno JJ 33
Bruno JJ 33

Messages : 165
Date d'inscription : 09/03/2020
Age : 68
Localisation : Saint-Medard-en-Jalles

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Ven 18 Juin 2021 - 12:32

Joe Derpi a écrit:Et meerle ! 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

j'voulais t'embrouiller, va falloir recommencer  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu m'as pas embrouillé : tu m'as foutu dedans ! (si ça peut te faire plaisir ou te rassurer).
Moi, comme une bonne pomme, j'ai suivi ton conseil et je me suis retrouvé avec un mise en page à la mord-moi le vieux, qui sautait à chaque modif ou correction et que j'ai mis un bon quart d'heure à rendre presque lisible... Pourquoi crois-tu que mon post à été édité 5 fois ? Grmbl....  pas content

Lumix a écrit:On tient là un orfèvre, un ciseleur, un diamantaire... pas un et ta mère étameur de dinanderie, un tâcheron en formation ou un rédacteur de textos sorti de la puberté, nan, y'a du jus de cerveau pur sucre malt qui mijote, de la crème d'humour et d'auto-dérision plein les veines, brèfle, de l'imagination bien ficelée qui nous régale.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Encore, again, nochmal, ancora, novamente...
Ben là, je sais pas quoi dire, tu me la coupe.... Et je te prie de croire que c'est pas facile !
Alors, merci, merci, merci et euh, hum, merci quoi... N'en jette pas trop non plus, sinon je vais plus jamais rentrer dans mon casque.
L'essentiel étant que ça vous fasse poiler.

Laurence a écrit:non seulement comme dit Cyriak on a eu une réunion d'urgence et tu seras l'officiel du CR a chaque sorties.. ce qui veut dire que hormis septembre ou c'est déjà full.. t'es obligé de participer à toutes les sorties à venir 
Ah, parce que c'était pas un char ?
J'ai cru qu'il blaguait, moi, le Cyriak...
Ah ben je suis vachement flatté, (à défaut d'être flateux), c'est très gentil à vous. M'enfin vous prenez un risque à confier ce genre de tâche à un nain connu... Des fois que je vous égratigne au passage.... Pis comme vous avez remarqué que je ne suis pas du genre à en rajouter (plus de 4 ou 5 couches..).

Mais ça veut dire qu'il faut que je traverse la France en long en large et en travers pour faire toutes les sorties dans toutes les régions ? Ah, mird, va falloir négocier un budget avec la mère, euh, M'ame Dudu...
Mince, va falloir que je me dégote une meule fissa d'ici fin septembre...Vais quand-même pas vous suivre en secoue-terre...  scratch

Ppat a écrit:déguisée en tracteur rouge et jaune....
Ah ! toi aussi t'as remarqué ? Et après on va dire que j'écris des conneries...


Bruno jj 33 a écrit:mais je relève quand même une incongruité; la Twingo n'était pas encore sortie ..
Punaise, y a fallu que je tombe sur le seul qui a remarqué... Grmbl.
Je m'étais dit que sur un forum de motards ça pourrait passer... D'autant qu'il n'y a qu'un an d'écart entre la date à laquelle se déroule le récit et la sortie réelle de la poubelle Renault...

Bruno JJ 33 a écrit:dommage, tu aurais pu avoir la moyenne 
La seule moyenne qui m'intéresse c'est celle qu'il faut tenir entre le point A, le bistrot, le restau, les chiottes, le hamac, le second bistrot, le détour rigolo, le détour champêtre, le détour joli, le froizièbe Mistro, passke les détours ça donne foif, le détour raccourci-au-départ-mais-qu-est-long-passk-onséperdu, pour ébiter les vlik et choufler dans le melon et le point B (où s'qu'on se fait pourrir par madame, parce que c'est à cette heure-ci qu'on rentre et dans quel état en plus !!)

Euh, c'était quoi la question ?    grimace grimace grimace grimace grimace grimace grimace grimace
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Philippe29 Ven 18 Juin 2021 - 13:30

Bonjour Dudu
Je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue, ma légitimité dans le forum étant encore très faible, je ne suis qu'un nouveau venu qui n'a même pas encore rencontré un seul des membres du forum, pas même les bretons, c 'est dire ! Je ne peux cependant pas continuer de picorer dans ton assiette sans te saluer et te dire le plaisir que tes écrits procurent.

Ta prose est jubilatoire mais pas que : on y trouve de vraies réflexions techniques et humaines issues  de l'expérience et on sent poindre dans ton récit une conclusion teintée d'une autodérision bienvenue. Certains y trouvent des accents à la Audiard, pour ma part, c'est San Antonio que je crois reconnaitre. En tout cas une lignée rabelaisienne qui fait la joie de vivre.

Tu livres quelques éléments biographiques qui augmentent encore l'envie de te connaitre. Si j'osais et en espérant ne pas être indiscret, je t'interrogerais sur ta relation à la littérature, on n'écrit pas comme tu le fais par hasard. Voudrais tu (peut-être dans un autre post) nous indiquer tes goûts ? nous dire ce qui a nourri ta fibre littéraire ?
Philippe29
Philippe29

Messages : 44
Date d'inscription : 28/04/2020
Age : 59
Localisation : Brest même !

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Dudu Ven 18 Juin 2021 - 15:01

Cornecul de la mère molle, encore un perspicace... C'est la journée ou quoi ?

Philippe 29 a écrit:Bonjour Dudu
Je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue, ma légitimité dans le forum étant encore très faible, je ne suis qu'un nouveau venu qui n'a même pas encore rencontré un seul des membres du forum, pas même les bretons, c 'est dire ! Je ne peux cependant pas continuer de picorer dans ton assiette sans te saluer et te dire le plaisir que tes écrits procurent.
Bonjour Philippe.
Merci à toi et pas de souci, je considère que tu viens de le faire.
Vas-y, te gène pas, picore autant que tu veux, c'est en libre-service. Et si ça procure un peu de distraction/sourire/plaisir, ça tombe bien : c'est fait pour.

¨Philippe 29 a écrit:Ta prose est jubilatoire mais pas que : on y trouve de vraies réflexions techniques et humaines issues  de l'expérience et on sent poindre dans ton récit une conclusion teintée d'une autodérision bienvenue. Certains y trouvent des accents à la Audiard, pour ma part, c'est San Antonio que je crois reconnaitre. En tout cas une lignée rabelaisienne qui fait la joie de vivre.
Eh ben...je pense qu'on a tous plusieurs facettes. L'important, c'est d'être capable de les exprimer sans piétiner les plates-bandes des autres. (Quoi que, pour ce qui est de piétiner copieusement la trufferie ambiante, écrabouiller la morosité et coller des bourre-pif à l'ennui, en général, je me pose là !)

Du Frédéric Dard en plus du Audiard ? ... Oui, y en a aussi... mais pas que... (Mird, ça y est, j'ai les chevilles qui enflent à vue d'oeil... Déjà que je faisais pas dans le gringalet)

Philippe 29 a écrit:Tu livres quelques éléments biographiques qui augmentent encore l'envie de te connaitre. Si j'osais et en espérant ne pas être indiscret, je t'interrogerais sur ta relation à la littérature, on n'écrit pas comme tu le fais par hasard. Voudrais tu (peut-être dans un autre post) nous indiquer tes goûts ? nous dire ce qui a nourri ta fibre littéraire ?
Beeen merci, mais tu prends un risque: je fais partie des gens qu'il vaut mieux avoir en photo qu'à table... Et encore, la photo fait 80 kg à elle seule...
Indiscret ? Non, j'estime que les questions ne le sont jamais, mais les réponses, bien souvent.
Oui, j'aimerais autant qu'on aille faire des saletés ailleurs...  Smile Smile Ici, c'est pour la marrade !
Embrayes, je te suis !
Dudu
Dudu

Messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2021
Age : 52
Localisation : entre deux

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Moustache7 Ven 18 Juin 2021 - 16:49

Ca fait du bien, t'es bien dans l'esprit du forum, c'est coule cool  Very Happy
Ton avatar en dit long sur l'bonhomme  Cool
Moustache7
Moustache7

Messages : 760
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 62
Localisation : Dans le Perche

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Patoche Sam 19 Juin 2021 - 14:45

J’aime les esprits fêlés, ils laissent passer la lumière ! (Ce n’est pas de moi) tapelatete
Patoche
Patoche

Messages : 73
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 65
Localisation : St Georges de Didonne

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final) Empty Re: Premier contact avec une BMW (part Ouane)+(Zweiter Teil)+(Chap 3)+(Final)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum