Derniers sujets
» Essai BMW R 1250 GS HP
par Benjamin Aujourd'hui à 10:18

» Le frigo de Bruno.
par Laurence Aujourd'hui à 9:45

» blouson cuir GUN marron
par Philenmob Aujourd'hui à 9:12

» Interprèèèète !
par LAN33 Aujourd'hui à 8:56

» Le bleu
par Wernerounet Aujourd'hui à 8:42

» Vespa PX per sempre ! (1977-2016)
par rouquin Hier à 22:13

» Moto GP
par Lumix Hier à 20:52

» Prepa moteur
par oldfox06 Hier à 19:06

» saute vent ... je suis trop grand ...
par morane86 Hier à 15:58

» vente GPS GARMIN 660LM
par stef242 Hier à 12:09

» Le Kult du Flat
par Ghost Dog Hier à 11:59

» en provence
par Ghost Dog Hier à 11:58

» Présentation Papy2539
par captain sissi Hier à 11:17

» Electricité pour les nuls
par prg83 Sam 20 Oct - 21:45

» Hej!
par Steluvic Sam 20 Oct - 21:30


Electricité pour les nuls

Aller en bas

Electricité pour les nuls

Message  Denis le Mer 10 Oct - 18:10

je sens bien que le sujet n'est pas maîtrise par tous.
Bénéficiant de vos lumières mécaniques, je vais tenter d'éclairer vos lanternes électriques.

ce post s'adresse ,à des abrutis qui comprennent rien et ne font pas des étincelles.
Alors ceux qui savent, c'est pas la peine de se la pêter
je préviens d'avance pour les puristes : y'aura des approximations, l'idée c'est que les gens comprennent.

L'électricité c'est quoi ?
=> pour schématiser, c'est un fluide qui amène de l'énergie
dont les caractéristiques sont :
- la tension en Volt (V) et noté U. Pourquoi pas V ou T, on s'en fout et on écrit à l'AFNOR si on est pas content.
- la quantité en Ampère (A) et noté I (Intensité)

si on compare à un liquide, genre huile hydraulique pour un vérin
- la tension serait la pression
- l'ampérage serait la quantité d'huile transportée ds le tuyau
=> avec la condition : le liquide se déplace à une vitesse super balèze

je peux avoir 
- une énorme pression, avec une toute petite quantité (genre découpe au jet d'eau)
- une toute petite pression avec une énorme quantité (genre un tuyau d'égout)

la combinaison de la Tension (U) et de l'Ampérage (I) = la Puissance en Watt (W)
1ère formule à intégrer la Puissance = Tension x Ampérage
P= U x I
Forte Tension X Grosse Intensité = forte puissance

les multiples et sous-multiples :
- on change par tranche de 1000, c'est comme ça

Pour la puissance
- milliwatt, mW : 0,001w
- Watt, W : 1 watt
- Kilowatt, Kw : 1000w
- Megawatt Mw : 100 000w ou 1000 Kw
- Gigawatt Gw : 100 000 000w ou 1000 Mw

idem pour les Volt (U) et les Ampérage (I)

2ème point important   => Faut transporter le fluide

Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!

y'avait bien un troisième groupe de matière qui réagissait de manière bizarre
des fois ça conduisait, des fois pas, alors on les a appelé : les semi-conducteur et on les a mis de coté au début.

C'est tout pour ce soir, demain on abordera un chouïa de magnétisme
parce que avant de consommer de l'électricité : faut déjà la produire !
avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  ricou11 le Mer 10 Oct - 18:31

Denis a écrit:je sens bien que le sujet n'est pas maîtrise par tous.
Bénéficiant de vos lumières mécaniques, je vais tenter d'éclairer vos lanternes électriques.

ce post s'adresse ,à des abrutis qui comprennent rien et ne font pas des étincelles.
Alors ceux qui savent, c'est pas la peine de se la pêter
je préviens d'avance pour les puristes : y'aura des approximations, l'idée c'est que les gens comprennent.

L'électricité c'est quoi ?
=> pour schématiser, c'est un fluide qui amène de l'énergie
dont les caractéristiques sont :
- la tension en Volt (V) et noté U. Pourquoi pas V ou T, on s'en fout et on écrit à l'AFNOR si on est pas content.
- la quantité en Ampère (A) et noté I (Intensité)
 

si on compare à un liquide, genre huile hydraulique pour un vérin
- la tension serait la pression
- l'ampérage serait la quantité d'huile transportée ds le tuyau
=> avec la condition : le liquide se déplace à une vitesse super balèze

je peux avoir 
- une énorme pression, avec une toute petite quantité (genre découpe au jet d'eau)
- une toute petite pression avec une énorme quantité (genre un tuyau d'égout)

la combinaison de la Tension (U) et de l'Ampérage (I) = la Puissance en Watt (W)
1ère formule à intégrer la Puissance = Tension x Ampérage
P= U x I
Forte Tension X Grosse Intensité = forte puissance

les multiples et sous-multiples :
- on change par tranche de 1000, c'est comme ça

Pour la puissance
- milliwatt, mW : 0,001w
- Watt, W : 1 watt
- Kilowatt, Kw : 1000w
- Megawatt Mw : 100 000w ou 1000 Kw
- Gigawatt Gw : 100 000 000w ou 1000 Mw

idem pour les Volt (U) et les Ampérage (I)

2ème point important   => Faut transporter le fluide

Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!

y'avait bien un troisième groupe de matière qui réagissait de manière bizarre
des fois ça conduisait, des fois pas, alors on les a appelé : les semi-conducteur et on les a mis de coté au début.

C'est tout pour ce soir, demain on abordera un chouïa de magnétisme
parce que avant de consommer de l'électricité : faut déjà la produire !
Trés instructif ton post Super 

je rajoute ça

 - la résistance qui s exprime en Ohm et que l on nome R d ou la loi d Ohm -> U = R x I
avatar
ricou11

Messages : 151
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 52
Localisation : ESCALQUENS (31)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Wernerounet le Mer 10 Oct - 19:31

ricou11 a écrit:[Trés instructif ton post Super 

je rajoute ça

 - la résistance qui s exprime en Ohm et que l on nome R d ou la loi d Ohm -> U = R x I
OUH LA ...
Pas trop à la fois !
Faut pas deflorer le sujet, ça se trouve, c'est dans la conference de demain le coup de la loi des gnomes.

En tout cas, instructif

Signé Werner, truffe qui va etre au courant
avatar
Wernerounet
Tuber Motardosporum

Messages : 747
Date d'inscription : 11/06/2017
Age : 54
Localisation : Bledard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  F2X le Mer 10 Oct - 19:49

J'suis une tanche en électricité, mais mais pour une fois, j'ai tout compris... Bon ! Delà à trifouiller ma moto pour une merde électrique, faut pas déconner quand mème, j'ai pas envie de transformer Romy* en sapin de Noël... Laughing
 
* le surnom de ma RS
avatar
F2X

Messages : 776
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 58
Localisation : CRETEIL

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Vincent le Mer 10 Oct - 19:51

Pis pour l'instant c'est que le courant continu ... c'est simple diablotin
avatar
Vincent

Messages : 1034
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 50
Localisation : Ouest Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Aindien le Mer 10 Oct - 21:03

On a une découpeuse à eau au boulot. Un petit injecteur et 150.000 bar. Et y'a pas de bavures.
avatar
Aindien
Conteur effréné

Messages : 1536
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 56
Localisation : Culoz Ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  paf la bm le Mer 10 Oct - 21:41

Etant un "sachant" en matière d'électricité et d'électronique, je vais me la péter en disant.........................  rien du tout, c'est bien  mort de rire mort de rire mort de rire

Pour le moment, on est en phase, pourvu que ça continu pleine puissance.  Smile Smile Smile
avatar
paf la bm

Messages : 608
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Nords des Vosges

http://www.freebiker.net/php/phpBB2/ftopic15858.php&sid=0e3d

Revenir en haut Aller en bas

u

Message  gourmand le Mer 10 Oct - 21:44

"Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!"

mort de rire en 50 ans d'électr icité/onique jamais lu celle là va falloir la passer à mes successeur e s

Vivement la suite study

gourmand

Messages : 170
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 66
Localisation : Drancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  labecanajules le Mer 10 Oct - 23:22

En fait je suis sur qu’il n’y en a qu’un qui n’a pas tout compris, c’est Denis Smile

_________________
vroom
avatar
labecanajules
Modo
Modo

Messages : 1415
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 68
Localisation : Côte d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Reyfil le Mer 10 Oct - 23:43

Un PALC qui rend intelligent !  affraid


Mais où va t'on     Smile    c'est le grand lama qui t’inspire ma Denise  Very Happy
avatar
Reyfil

Messages : 661
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 56
Localisation : Epagny (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  helectricman le Jeu 11 Oct - 0:06

Bien dit Denis

J'ai tout compris Wink
avatar
helectricman

Messages : 223
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  M'dame Hortense le Jeu 11 Oct - 6:32

gourmand a écrit:"Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!"

mort de rire en 50 ans d'électr icité/onique jamais lu celle là va falloir la passer à mes successeur e s

Vivement la suite study

Dans ma grande ignorance , il me semble que l’on dit un Ohm, et pas une Ohm...... dans ce cas plus il y a d’Ohm et moins la conduite est facile.  Donc c’est l’ohm qui provoque la tension. mort de riremort de riremort de rire
avatar
M'dame Hortense

Messages : 595
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 54
Localisation : 38 SVDM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  cyriak le Jeu 11 Oct - 7:10

Si vous avez besoin de quoi que ce soit je suis la Very Happy
avatar
cyriak
Modo
Modo

Messages : 1407
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Hein ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Denis le Jeu 11 Oct - 17:30

Produire de l'électricité : le magnétisme

fin 19ème, on a compris un truc :

qd on déplace un champ magnétique (aimant) au milieu d'un conducteur électrique 
=> on récupère du courant ds le fil :   youpi !



et l'inverse est vrai : si je fait bouger un fil au milieu d'un champ magnétique, ça créé aussi du courant, encore youpi !

Donc pour produire de l'électricité, on a décider de faire tourner un aimant au milieu d'un fil électrique.



le générateur électrique était né

petite particularité
on a vu plus haut que des matières conduisent l'électricité, d'autres non

c'est pareil avec le flux magnétique
=> poser un aimant sur une plaque de cuivre ou d'aluminium : zobi, l'aimant tombe !
=> poser un aimant sur un métal ferreux : youpi, l'aimant tient

donc on utilise du fer doux pour récupérer le champ magnétique pour le transformer en électricité ds le fil de cuivre

le plus dingue dans l'affaire, c'est que c'est réversible (petite érection pour les meilleurs !)

je peux envoyer de l'électricité ds mon bobinage + fer doux => ça crée un champ magnétique (un électro-aimant)
si j'envoie de l'électricité ds le rotor de la dynamo => elle tourne et devient un moteur électrique => méga youpi de la mort

si des abrutis avec cette tronche là on compris ça en 1860

vous avez pigé vous aussi

pour ceux qui ont un doute, regarder l'explicatif ci-dessous
en 2 minutes vous aurez 20 ans de recherche acharnée

avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Tintin le Jeu 11 Oct - 17:39

M'dame Hortense a écrit:
gourmand a écrit:"Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!"

mort de rire en 50 ans d'électr icité/onique jamais lu celle là va falloir la passer à mes successeur e s

Vivement la suite study

Dans ma grande ignorance , il me semble que l’on dit un Ohm, et pas une Ohm...... dans ce cas plus il y a d’Ohm et moins la conduite est facile.  Donc c’est l’ohm qui provoque la tension. mort de riremort de riremort de rire


C'était pas une chanson, ça ?? 

avatar
Tintin
cékikimapoussé

Messages : 2659
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 65
Localisation : Cularo ou Gratianopolis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Pec le Jeu 11 Oct - 17:44

Fin du XIX°, c'est une invention française, du Belge Gramme installé à Bois-Colombe, qui voit apparaître le premier générateur électrique.
Je détiens une des premières génératrices de puissance, de marque "Gramme", qui équipait un moulinage ardéchois quand celui-ci est passé de la force motrice hydraulique à la force électrique. Je ne vous dit même pas le poids (plusieurs tonnes) de cuivre! affraid
Pour la petite histoire, écrire correctement le prénom de Gramme méritait un peu d'attention pour les dyslexiques Smile

V

Pec

Messages : 2053
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 64
Localisation : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Flat-win le Jeu 11 Oct - 20:49

Un gramme qui pèse des tonnes, c'est pas banal. tongue
avatar
Flat-win
Admin
Admin

Messages : 3514
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 57
Localisation : Lille

http://boxersflats.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  capdefra le Jeu 11 Oct - 21:38

labecanajules a écrit:En fait je suis sur qu’il n’y en a qu’un qui n’a pas tout compris, c’est Denis Smile
j'allais moi aussi le dire: si Denis se met à tenir des propos intelligents, c'est tout un monde qui s'écroule! Tous nos repères fondés sur des années de pratique et d'observation intense de l'individu, jetés aux orties à cause d'un seul petit post?
Denis s'il te plait, corrige rapidement le tir en nous faisant un gros, très gros PALC! Smile
avatar
capdefra

Messages : 2070
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Drôme: DIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  béhème jack le Jeu 11 Oct - 21:49

Pec a écrit:Fin du XIX°, c'est une invention française, du Belge Gramme installé à Bois-Colombe, qui voit apparaître le premier générateur électrique.
Je détiens une des premières génératrices de puissance, de marque "Gramme", qui équipait un moulinage ardéchois quand celui-ci est passé de la force motrice hydraulique à la force électrique. Je ne vous dit même pas le poids (plusieurs tonnes) de cuivre! affraid
Pour la petite histoire, écrire correctement le prénom de Gramme méritait un peu d'attention pour les dyslexiques Smile

V

J'espère que les "Gitans" du forum ne te lisent pas...  sors
avatar
béhème jack
Komenkikoz

Messages : 1685
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Cabanac et Villagrains (Gironde)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  paf la bm le Jeu 11 Oct - 22:31

M'dame Hortense a écrit:
gourmand a écrit:"Assez vite on a compris 2 choses
- y'a des matériaux conducteur (capable de transporter de l'électricité)
- y'a des matières isolantes  (qui ne transporte pas l'électricité)

et c'est qd même pas ma faute si ce qui peut pas conduire : c'est féminin !!"

mort de rire en 50 ans d'électr icité/onique jamais lu celle là va falloir la passer à mes successeur e s

Vivement la suite study

Dans ma grande ignorance , il me semble que l’on dit un Ohm, et pas une Ohm...... dans ce cas plus il y a d’Ohm et moins la conduite est facile.  Donc c’est l’ohm qui provoque la tension. mort de riremort de riremort de rire


Mets en veilleuse parce que c'est bien LA loi d'ohm et LA résistance  pale
avatar
paf la bm

Messages : 608
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Nords des Vosges

http://www.freebiker.net/php/phpBB2/ftopic15858.php&sid=0e3d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  kermitt31 le Jeu 11 Oct - 23:31

capdefra a écrit:
labecanajules a écrit:En fait je suis sur qu’il n’y en a qu’un qui n’a pas tout compris, c’est Denis Smile
j'allais moi aussi le dire: si Denis se met à tenir des propos intelligents, c'est tout un monde qui s'écroule! Tous nos repères fondés sur des années de pratique et d'observation intense de l'individu, jetés aux orties à cause d'un seul petit post?
Denis s'il te plait, corrige rapidement le tir en nous faisant un gros, très gros PALC! Smile
Arf, il s'est peut-être fait pirater son compte !  Smile

kermitt31

Messages : 100
Date d'inscription : 11/10/2015
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  LAN33 le Ven 12 Oct - 1:23

faut dire que si tu cherches un défaut (électrique) et que tu tombes sur zero Ohm, tu sais qu'l y a un problème.
avatar
LAN33

Messages : 172
Date d'inscription : 26/02/2016
Localisation : LUDON MEDOC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Denis le Ven 12 Oct - 18:14

comment attraper une sinusite

on sait fabriquer un générateur d'électricité : un aimant qui tourne à coté d'un bobinage de fil
j'ai oublié de préciser : mettez votre aimant à coté du bobinage sans bouger : y'aura queue dalle, peau d'zob, comme avec Mme

Bobinage ou enroulement = fil entouré autour d'un support

=> mais pourquoi un bobinage ?

dans un bobinage, j'ai plein de spires. Une spire = un tour de fil

qd le flux magnétique se met à bouger, chaque spire va récupérer une partie de l'énergie magnétique : en Voltage (tension U), en Ampérage (Intensité I)

la tension récupérée par spire est très faible, on va dire de l'ordre de 0,5 volt
- si je met 10 tours de fil => 5 volts, 
- si je met 25 tours de fil => 12,5 volts

=> la tension (U) du générateur (12 volts, 230 volts, ....)  est déterminé par sa construction

Pour la quantité d'électricité => ça dépend de la "force" du flux magnétique du rotor

- un aimant suivant sa taille, sa qualité, ... pourra produire qques ampères
mais la valeur de son magnétisme est "fixe"

- si je veux augmenter le flux ds le rotor=> je vais remplacer mon aimant par un électro-aimant au rotor

électricité ds le bobinage du rotor => flux magnétique => énergie avec la rotation => électricité ds le stator bien supérieur à la quantité envoyée ds le rotor
super méga youpi de la mort qui tue


Chérie : viens mon aimant, mais faudrait que ça bouge



et là, elle fait quoi la petite aiguille, hein Bernard, elle fait quoi ?

elle va va ds un sens, revient au point zéro, et repart ds l'autre sens et ça excite

Ben oui, le mouvement n'est pas continu
et l'énergie produite non plus : elle est alternative !

Par "défaut" un générateur de courant produit de l'alternatif (ah ben merde !)

autrement dit : un courant sinusoïdale
le mouvement sinusoïdale dans toute sa splendeur




différence entre continu et alternatif, le comportement ds le temps 




Mais ça suffit pour aujourd'hui, les neurones commencent à chauffer[/quote]
avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  paf la bm le Ven 12 Oct - 20:58

Excellent Denis  Super
avatar
paf la bm

Messages : 608
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Nords des Vosges

http://www.freebiker.net/php/phpBB2/ftopic15858.php&sid=0e3d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Denis le Mar 16 Oct - 15:03

Et ça continu, encore et encore
C’est que le début, d’accord, d’accord

avant 1900, on réussit a fabriqué de l’alternatif, alors que depuis le début on s’amuse avec du continu
A l’époque, on ne sait pas vraiment gérer l’alternatif.
On a commencé à jouer avec des piles et des batteries

l'unité de mesure pour l'alternance est le Hertz (Hz)
1 Hertz = une alternance par seconde
50 Hertz = 50 alternances par seconde (50 fois/seconde : un coup positif, un coup négatif)
et là Bernard, t'arrive plus à suivre.

Petite expérience pratique :
- vous prenez un controleur électrique
- vous mettez le curseur sur une valeur supérieur à 220V, courant continu, le symbol avec le trait et les petits points
- vous brancher les fils entre le Commun et le Symbol V



et vous les mettez dans la prise murale de la maison (musique qui fait peur)

=> l'appareil doit indiquer 0 volts, sinon, vous avez un appareil "intelligent" qui sait détecter le continu de l'alternatif
le courant ds la maison est à 50 Hertz, l'appareil n'a pas le temps d'indiquer une valeur qui change 50 fois par seconde
fézégaf, y'a bien du jus ds la prise, inutile de tester avec vos doigts


Une lampe : elle s’en fout d’avoir du courant ds un sens et dans l’autre
Recharger une batterie ou faire tourner un moteur, là : on s’en fout pas

c'est pas le tout de faire le cØn, on va modifier l’alternateur pour en faire une dynamo
=> En « bricolant » le rotor
Avec la dynamo, on se « débrouille » pour redresser et avoir du continu.



ds la dynamo, je change le sens du bobinage entre chaque partie striée pour récupérer le courant tjrs ds le même sens

Autre différence
- ds la dynamo => j'envoie le courant ds le stator => je récupère ds le rotor
- ds un alternanteur => j'envoie du courant ds le rotor => je récupère ds le stator

on verra plus tard que la solution de l'alternateur est beaucoup plus intéressante
avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Pec le Mar 16 Oct - 15:17

Denis, tu m'épates affraid

Mais pour la différence de courant AC/DC, on connaissait déjà la musique petard

V

Pec

Messages : 2053
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 64
Localisation : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  capdefra le Mar 16 Oct - 15:35

Denis s'exprime mieux que d'habitude et c'est parce qu'aujourd'hui, comme dirait le baryton, il a une voix de stator mort de rire

Franck  sors
avatar
capdefra

Messages : 2070
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Drôme: DIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Bill Carbu le Mar 16 Oct - 15:46

En fait Denis nous prépare psychologiquement à sa nouvelle moto !

avatar
Bill Carbu

Messages : 1986
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Lumix le Mer 17 Oct - 12:26

Bill Carbu a écrit:En fait Denis nous prépare psychologiquement à sa nouvelle moto !

Ca fait tant de bruit que ça une moto électrique pour qu'elle soit placée dans une chambre anéchoïde. scratch
avatar
Lumix
L'oeil et la plume

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 57
Localisation : Sannois (95) - Assimilé parigot quoi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Denis le Mer 17 Oct - 18:20

y'a les bons conducteurs, et ...

faut transporter le courant
on a vu que P = U x I  (la puissance = la tension x le courant)

1000 watt = 220 volts x 4,5 ampères
1000 watt = 12 volts x 83 ampères

Comme pour un tuyau : j’ai une quantité de produit à transporter
Si j’augmente la pression (Tension U) => je diminue la quantité (Ampérage I)

à la louche, faut 1mm² de cuivre pour 10 ampères
=> en 220 volts mon cable fait 0,5 mm² pour 4,5 Ampères
=> en 12 volts, il faut un cable de 8,5 mm² pour 83 Ampères

ds le monde idéal, un cable transporte le courant sans broncher
dans la vraie vie : il résiste !

une résistance, c’est comme si le tuyau qui transporte le fluide l’empêche d’avancer

- Qd ça résiste très fort => ça chauffe => la résistance du grille-pain, du radiateur, ….
- Qd ça chauffe très fort => ça éclaire => une ampoule électrique
- Qd ça chauffe trop fort => ça fond, ça brule => le fusible par exemple

Tous les matériaux conducteurs résistent un chouïa, et plus y’a de courant plus ça chauffe
La mesure de la résistance porte un nom : un ohm, le symbol, l’oméga majuscule : Ω, noté R (Résistance)

OK, mais avec quel métal on va transporter l’électricité ?
ci-dessous le tableau qui vous donne la résistance de qques métaux pour un mètre




Flatwin n’est pas dans le tableau : ce n’est pas un bon conducteur !

Et là, on voit que l’argent arrive en tête, youpi : mais l’argent c’est cher
et en deuxième position : le cuivre

=> 17Ω  x 10-9 = 0,000 000 017 Ohm par mètre
c’est pas grand-chose qd le fil n’est pas très long (qques metres)

Mais qd je veux envoyer un message via mon télégraphe à l’autre bout du pays avec 1000 kms (1 000 000 metres)
La résistance commence à se faire sentir
Perte de tension U en ligne : j’ai 220v au début du fil, j’ai 100v à l’arrivée par ex

Il existe un rapport entre la tension, l’ampérage et la résistance U = R x I

On peut aussi l'écrire comme ça I = U / R ce qui veut dire que mon Ampérage (I) = la Tension (U) divisé par la Résistance (R)
Si ma résistance est nulle, ou très faible (R = 0 Ohm) mon ampérage, la quantité d’électricité, est très grande ou infini => on vient de faire un court-circuit

Qd la résistance est très faible et qu’on « maitrise » sa valeur => on crée un poste à souder à l’arc, la baguette servant de fusible.

Pour finir, on va utiliser des alliages métalliques pour avoir des matériaux avec des résistances différentes

et demain on verra que la résistance s'organise
avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Bill Carbu le Mer 17 Oct - 18:52

Il est pas contre !

James Prescott Joule
avatar
Bill Carbu

Messages : 1986
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  paf la bm le Mer 17 Oct - 21:16

Denis a écrit:y'a les bons conducteurs, et ...

faut transporter le courant
on a vu que P = U x I  (la puissance = la tension x le courant)

1000 watt = 220 volts x 4,5 ampères
1000 watt = 12 volts x 83 ampères

Comme pour un tuyau : j’ai une quantité de produit à transporter
Si j’augmente la pression (Tension U) => je diminue la quantité (Ampérage I)

à la louche, faut 1mm² de cuivre pour 10 ampères
=> en 220 volts mon cable fait 0,5 mm² pour 4,5 Ampères
=> en 12 volts, il faut un cable de 8,5 mm² pour 83 Ampères

ds le monde idéal, un cable transporte le courant sans broncher
dans la vraie vie : il résiste !

une résistance, c’est comme si le tuyau qui transporte le fluide l’empêche d’avancer

- Qd ça résiste très fort => ça chauffe => la résistance du grille-pain, du radiateur, ….
- Qd ça chauffe très fort => ça éclaire => une ampoule électrique
- Qd ça chauffe trop fort => ça fond, ça brule => le fusible par exemple

Tous les matériaux conducteurs résistent un chouïa, et plus y’a de courant plus ça chauffe
La mesure de la résistance porte un nom : un ohm, le symbol, l’oméga majuscule : Ω, noté R (Résistance)

OK, mais avec quel métal on va transporter l’électricité ?
ci-dessous le tableau qui vous donne la résistance de qques métaux pour un mètre




Flatwin n’est pas dans le tableau : ce n’est pas un bon conducteur !

Et là, on voit que l’argent arrive en tête, youpi : mais l’argent c’est cher
et en deuxième position : le cuivre

=> 17Ω  x 10-9 = 0,000 000 017 Ohm par mètre
c’est pas grand-chose qd le fil n’est pas très long (qques metres)

Mais qd je veux envoyer un message via mon télégraphe à l’autre bout du pays avec 1000 kms (1 000 000 metres)
La résistance commence à se faire sentir
Perte de tension U en ligne : j’ai 220v au début du fil, j’ai 100v à l’arrivée par ex

Il existe un rapport entre la tension, l’ampérage et la résistance U = R x I

On peut aussi l'écrire comme ça I = U / R ce qui veut dire que mon Ampérage (I) = la Tension (U) divisé par la Résistance (R)
Si ma résistance est nulle, ou très faible (R = 0 Ohm) mon ampérage, la quantité d’électricité, est très grande ou infini => on vient de faire un court-circuit

Qd la résistance est très faible et qu’on « maitrise » sa valeur => on crée un poste à souder à l’arc, la baguette servant de fusible.

Pour finir, on va utiliser des alliages métalliques pour avoir des matériaux avec des résistances différentes

et demain on verra que la résistance s'organise
Je me permets d’en ajouter une "louche".

Lorsque la tension est élevée comme celle qui passe dans certains fils au dessus de nos têtes, c'est à dire du 15 ou 20 miles volts, une forte résistance devient un conducteur. J'ai eu un exemple où un vulgaire tuyau à fait déclencher une protection en 5000 volt. Ce jour là, nous avons frôlé la catastrophe.C’était un tuyau en caoutchouc avec du graphite car utiliser en milieu explosif, sa résistance était de 1500 ohm par mètre. Vous expliquer tout le contexte serait long.

Ce qu'il faut retenir,  on utilise pas n'importe quoi comme isolant pour se protéger.

Mais peut être que j’anticipe un futur exposé
avatar
paf la bm

Messages : 608
Date d'inscription : 10/10/2015
Localisation : Nords des Vosges

http://www.freebiker.net/php/phpBB2/ftopic15858.php&sid=0e3d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  gourmand le Mer 17 Oct - 23:38

Denis a écrit:y'a les bons conducteurs, et ...

faut transporter le courant
on a vu que P = U x I  (la puissance = la tension x le courant)

1000 watt = 220 volts x 4,5 ampères
1000 watt = 12 volts x 83 ampères

Comme pour un tuyau : j’ai une quantité de produit à transporter
Si j’augmente la pression (Tension U) => je diminue la quantité (Ampérage I)

à la louche, faut 1mm² de cuivre pour 10 ampères
=> en 220 volts mon cable fait 0,5 mm² pour 4,5 Ampères
=> en 12 volts, il faut un cable de 8,5 mm² pour 83 Ampères

ds le monde idéal, un cable transporte le courant sans broncher
dans la vraie vie : il résiste !

une résistance, c’est comme si le tuyau qui transporte le fluide l’empêche d’avancer
Une résistance c'est un goulet d'étranglement sur le parcours du courant, en général la résistance augmente quand le fil chauffe, à froid elle va être un peu plus faible qu'à chaud, c'est pour cela que les ampoules à filament tungstène claquent la majorité du temps à l'allumage, seule les ampoules à filament carbone (mais on en fait plus) voit la résistance diminuée en montant en chaleur.


- Qd ça résiste très fort => ça chauffe => la résistance du grille-pain, du radiateur, ….
- Qd ça chauffe très fort => ça éclaire => une ampoule électrique
- Qd ça chauffe trop fort => ça fond, ça brule => le fusible par exemple

Tous les matériaux conducteurs résistent un chouïa, et plus y’a de courant plus ça chauffe

Et si ça chauffe et que ce n'est pas voulue comme rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme, la chaleur dégagée c'est de l'énergie en moins au bout du fil, pensez au raccordement de batterie trop faiblard, il chauffe donc l'énergie au démarreur est insuffisante pour démarrer titine, donc on pousse et là c'est toi qui chauffe. Finalement un fil qui chauffe c'est comme un tuyau percé, il y en a moins à l'arrivée qu'au départ.

La mesure de la résistance porte un nom : un ohm, le symbol, l’oméga majuscule : Ω, noté R (Résistance)

OK, mais avec quel métal on va transporter l’électricité ?
ci-dessous le tableau qui vous donne la résistance de qques métaux pour un mètre

En haut du tableau il utilise les ° K, 300°K=26°C, de toute façon Kelvin a tord c'est bien connu. Autre point la valeur en Ohm/m est valable pour une section de fil plein donné, ici 1m², c'est pas courant (facile) à raccorder pour la mesure.
Donc pour rester dans des valeurs "accessibles", vous prenez la mantisse (la partie avant le signe x) et vous remplacez l'exposant par 10 e-3vous obtenez la valeur en millième d'Ohm pour un fil de 1 mm² et d'un longueur de 1 m.

On prendra donc pour le cuivre 0.0171 Ohm mm²/m, ou 17 milli Ohm mm²/m. Ca va être utile pour le post de demain.





Flatwin n’est pas dans le tableau : ce n’est pas un bon conducteur !

Et là, on voit que l’argent arrive en tête, youpi : mais l’argent c’est cher
et en deuxième position : le cuivre

=> 17Ω  x 10-9 = 0,000 000 017 Ohm par mètre s'il fait 1mx1m de côté sur 1m de long ça fait quand même 8 900 kg de cuivre, c'est pas très long mais c'est déjà très cher 7 400€/T brut soit environ 67 000€

c’est pas grand-chose qd le fil n’est pas très long (qques metres)

Mais qd je veux envoyer un message via mon télégraphe à l’autre bout du pays avec 1000 kms (1 000 000 metres) ou 8 900 000 000 kg
ou 8 900 000 T soit le 1/3 de la production mondiale de cuivre

La résistance commence à se faire sentir

Si le fil fait 1 mm² et 10 m, on a 0,017x10=0,17 Ohm, 100m, 1,7 Ohm, ..., en multipliant la section du fil par 10, la résistance est 10 fois plus faible, donc moins de perte mais plus cher. La loi est la même pour tous les Ohm, au moins c'est vrai pour ceux là.

Perte de tension U en ligne : j’ai 220v au début du fil, j’ai 100v à l’arrivée par ex

Il existe un rapport entre la tension, l’ampérage et la résistance U = R x I

On peut aussi l'écrire comme ça I = U / R ce qui veut dire que mon Ampérage (I) = la Tension (U) divisé par la Résistance (R)
Si ma résistance est nulle, ou très faible (R = 0 Ohm) mon ampérage, la quantité d’électricité, est très grande ou infini => on vient de faire un court-circuit > la clé de 10 qui tombe sur la batterie entre le plus et une partie métallique du châssis, voilà pourquoi il faut toujours débrancher le - en premier

Qd la résistance est très faible et qu’on « maitrise » sa valeur => on crée un poste à souder à l’arc, la baguette servant de fusible.

Pour finir, on va utiliser des alliages métalliques pour avoir des matériaux avec des résistances différentes

et demain on verra que la résistance s'organise
Y en a qui on les moyens petard, les remarques sont là pour venir dans des valeurs que l'on rencontre plus souvent sur globe  comme un conducteur de 1 m² par exemple.


Dernière édition par gourmand le Jeu 18 Oct - 12:39, édité 1 fois

gourmand

Messages : 170
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 66
Localisation : Drancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  gourmand le Mer 17 Oct - 23:43

"Lorsque la tension est élevée comme celle qui passe dans certains fils au dessus de nos têtes, c'est à dire du 15 ou 20 miles volts, une forte résistance devient un conducteur. J'ai eu un exemple où un vulgaire tuyau à fait déclencher une protection en 5000 volt. Ce jour là, nous avons frôlé la catastrophe.C’était un tuyau en caoutchouc avec du graphite car utiliser en milieu explosif, sa résistance était de 1500 ohm par mètre. Vous expliquer tout le contexte serait long."

Problème très classique avec les cannes à pêche en fibre et carbone. En plus t'as les pieds dans l'herbe humide ou dans la flotte affraid, et ça démarre avec du 230V.

Par contre on peut arroser des champs avec un jet brisé avec une ligne 400 000 v sous tension Vmot




gourmand

Messages : 170
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 66
Localisation : Drancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Denis le Sam 20 Oct - 9:36

L'hiver arrive : faut isoler

Avoir des fils électrique c'est bien, pour transporter l'électricité.
et pour pas en foutre partout, y'a fallu isoler les fils.

Au début pour isoler, on avait : des gommes naturelles, du bois, du tissus, du verre, céramique, ...
Après on a trouvé du pétrole : et ça a été beaucoup plus facile avec les plastiques.

les matières isolantes ont des valeurs "d'isolement" très proche.
ce qui fait l'utilisation de tel ou tel produit

- les conditions d'environnement : chaud, froid, environnement agressif chimique ou mécanique, humidité, pression ...
- les conditions de fonctionnement : statique, en mouvement lent, en mouvement rapide, ....

La première matière isolante : l'air

Comme les conducteurs : y'a pas d'isolant "parfait"
suffit de mettre suffisamment de pression ds le tuyau (Tension U) et  l'isolant "claque"
le claquage de l'isolant : c'est qd j’atteins la tension suffisante pour que l'électricité passe qd même

Vers 1850, on a compris le phénomène qd on a découvert l'électricité appelé "Statique"
comme à l'école : on frotte un matériaux et on fait dresser les poils du pull en laine

là, on fait tourner des disques en récupérant les charges ds des "boules" le + d'un coté, le - de l'autre

Qd la charge est suffisante : ça fait une étincelle



Ds l'air ambiant humidité moyenne, pour 1 mm de distance, faut environ 1000 V (1 Kv) pour le claquage (étincelle)

Au 19 ème c'était la mode d'avoir ça ds les salons de la bourgeoisie => on s'amusait avec.
y'avait pas la télé aussi

par ex : des "amoureux" montaient sur un tabouret en bois
chacun un fil ds la main, on faisait qques tours de machine et il devaient s'embrasser du bout des lèvres : aïe
et paf  => le coup de foudre était né.

la machine peut produire plusieurs dizaine de Kv,
y'a pas de réelle danger puisque la quantité d'électricité (Courant I) est très faible (qq micro ampère)

l'électricité "statique" est la tension la plus importante connue : la plus connue => l'éclair de la foudre

si vous avez tout compris : pour améliorer l'isolation  =>  faut mettre suffisamment de matière en fonction de la tension
avatar
Denis

Messages : 1444
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Vincent le Sam 20 Oct - 12:03

Denis a écrit:

la machine peut produire plusieurs dizaine de Kv,
y'a pas de réelle danger puisque la quantité d'électricité (Courant I) est très faible (qq micro ampère)

l'électricité "statique" est la tension la plus importante connue : la plus connue => l'éclair de la foudre


La foudre contrairement à la machine peut produire un cordon de plasma, plusieurs millions de Volts et plus de 100000 Ampères affraid

vieux
avatar
Vincent

Messages : 1034
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 50
Localisation : Ouest Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Pec le Sam 20 Oct - 18:31

Vincent a écrit:
Denis a écrit:

la machine peut produire plusieurs dizaine de Kv,
y'a pas de réelle danger puisque la quantité d'électricité (Courant I) est très faible (qq micro ampère)

l'électricité "statique" est la tension la plus importante connue : la plus connue => l'éclair de la foudre


La foudre contrairement à la machine peut produire un cordon de plasma, plusieurs millions de Volts et plus de 100000 Ampères affraid

vieux
... le tout dans un temps très bref, ce qui autorise les effets spectaculaires, mais en fait il n'y quand même pas beaucoup d'énergie à dissiper au total  study

V

Pec

Messages : 2053
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 64
Localisation : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  béhème jack le Sam 20 Oct - 21:04

Après avoir fait des tas d'essais de claquage dans mon travail, je crois que le plus réussi était à une Flatapack en Ardèche!
Un vrai big claquage, deux tendons arrachés...  Vmot
avatar
béhème jack
Komenkikoz

Messages : 1685
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Cabanac et Villagrains (Gironde)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  prg83 le Sam 20 Oct - 21:45

béhème jack a écrit:Après avoir fait des tas d'essais de claquage dans mon travail, je crois que le plus réussi était à une Flatapack en Ardèche!
Un vrai big claquage, deux tendons arrachés...  Vmot
Oui mais c'était grand ce soir la,  grand comme l'écart brillamment tenté.  pttmdr
avatar
prg83

Messages : 1496
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 67
Localisation : Dans le plusss bô des villages -- Bormes les Mimosas --

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité pour les nuls

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum