Derniers sujets
» Sécurité routière
par capdefra Aujourd'hui à 13:34

» La saga des V7
par capdefra Aujourd'hui à 9:18

» Hello
par M'dame Hortense Aujourd'hui à 5:11

» une p'tite blague pour vous détendre le string ?
par Joe Derpi Hier à 0:00

» Et si j'allumais la Radio ...
par Brigitte Hier à 22:22

» Nouveau Philippe13
par pierre13 Hier à 21:14

» Gsa en liberté
par Syssy Hier à 21:05

» [Vends] BMW R1200R 2016 15000km
par Manouille49 Hier à 13:56

» Essai BMW R 1250 RT
par letaz Hier à 12:15

» Futur acquéreur... 1150r
par pascal78 Hier à 8:15

» présentation
par Brigitte Dim 16 Déc 2018 - 19:01

» Le TT tout simplement
par ritchy Dim 16 Déc 2018 - 18:50

» pas mal pour partir en vacances...
par Joe Derpi Dim 16 Déc 2018 - 17:31

» Backdraft.
par Pec Dim 16 Déc 2018 - 13:28

» Le Kult du Flat
par Bill Carbu Sam 15 Déc 2018 - 11:57


Essai Royal Enfield Bullet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Dim 7 Oct 2018 - 13:21

Il y a des motos qui vont font rêver. Certaines pour leur design, d'autres pour leurs performances, d'autres encore pour d'indéfinissables raisons. Pour moi, la Royal Enfield Bullet Classic fait sans aucun doute partie des ces dernières. Et enfin, j'ai pu en essayer une... pour mon plus grand bonheur !



Le monde est fou... et nous y contribuons certainement tous. Comment expliquer que nous cherchions toujours plus de performances, par exemple, alors que le délire sécuritaire de nos gouvernants nous contraignent de plus en plus ? Les constructeurs nous proposent des machines à la technologie digne d'une navette spatiale et nous sommes contraints à nous déplacer à 80 km/h maximum ! Il y a vraiment un truc qui déconne gravement. Du coup, ce n'est pas pour rien que les mêmes constructeurs ont bien flairé le filon du néo-rétro, du vintage : des motos plus simples, au look rappelant les décennies éloignées, mais fiables et au parties-cycle modernes bien plus sûre que leurs illustres et glorieuses aînées.
Et puis il y a Royal Enfield ! Le constructeur indien fait peu ou prou la même moto depuis des dizaines d'années, pour le bonheur de dizaines de milliers de motards dans le monde. La Bullet est une institution, une icône oserais-je même jusqu'à dire. L'archétype de la pétoire ultra-simple qui est capable de vous emmener chercher le pain au village d'à côté comme de traverser l'Himalaya. Bien sûr, la Bullet a dû se moderniser un peu pour continuer à être commercialisée dans nos pays où les réglementations fleurissent plus vite que les arbres. Ainsi, pour devenir €4 compatible, cette moto dispose donc d'une injection électronique et d'un ABS. Mais pour le reste... bin c'est un toujours la même qu'avant ! Et c'est sans aucun doute ce qui fait son succès : la Bullet n'est pas vintage, elle est... comme elle a toujours été !

Après moult occasions manquées d'essayer cette moto, j'ai donc enfin pu rouler dessus ce matin. Autant vous le dire tout de suite, cet engin est un vraie machine à mettre mettre la banane sur le visage du motard. Elle est en fait la quintessence de ce que cherche celui qui roule à moto : offrir des sensations à la conduite. Je parle bien de conduite et non de pilotage, parce que c'est là que se trouve la magie de la Bullet : on roule à une vitesse inavouable (de lenteur !)... et on sourit niaisement ! Sur mon parcours d'essai, je ne pense pas avoir dépassé le 70 km/h, je me suis fait dépasser par des bagnoles... et je m'en foutais royalement.

Avec les tonnes de vibrations qu'elle distille, la Royal Enfield te rappelle que tu es vivant ! Au ralenti, ta vision se trouble tant le poum-poum cyclique du monocylindre de 500 cc te secoue de toutes parts. En roulant, ce sont tes pieds qui se font malaxer par les trépidations du moteur transmises directement dans les repose-pieds montés en rigide... Étonnamment, le reste du corps n'est alors plus soumis aux vibrations. L'amortissement est souple en diable et la large selle plate est en plus montée sur un double ressort, le tout conférant à la Bullet un confort surprenant. Les mains tombent naturellement sur le guidon, les pieds se posent sur des cale-pieds légèrement avancés, on est assis le dos presque droit... la position est surprenante au premier abord car éloigné des standards de la moto moderne, mais on s'y fait au bout de moins d'un kilomètre de roulage.

La simplicité de la Bullet, c'est celle de sa mécanique autant que de son équipement. Le bloc compteur est des plus dépouillé : vitesse à aiguille, kilométrage total, quelques voyants dont celui des cligno et celui du neutral, un témoin de réserve d'essence... C'est tout et tant mieux. On n'aura de toutes façons rarement la nécessité de plus que cela. Pas besoin, par exemple, de compte-tours, le bloc 500 prend ses régimes maxi au rythme d'un sénateur sous Tranxène et Xanax combinés. Pas besoin d'indicateur de rapport engagé, tu peux rouler en 5ème sur le régime de ralenti. Pas besoin de jauge d'essence, tu ouvres le bouchon de bidon et tu regardes au fond ce qu'il reste. La seule électronique, elle est dans l'injection. Pas be bulle, pas de carénage superflu, on est là pour prendre le vent dans les narines. On peut même se passer du démarreur électrique, la Bullet étant toujours dotée d'un kick ! Rouler en Royal Enfield, c'est finalement retrouver l'essence du motocyclisme et de ses valeurs parfois trop oubliées à cause de la technologie outrancière de nos motos actuelles. Et je vous jure que cette sensation vaut tous les anti-dépresseurs du monde !

Alors on me dira qu'une Bullet, ça n'avance pas. Oui, la vitesse de croisière sera autour de 80 km/h ou moins. Ca tombe bien, c'est la limitation actuelle. On me dira qu'une Bullet, ça ne freine pas. Si si, elle a même un freinage combiné très correct (combiné s'entend bien sûr ici dans le fait que le pilote doit actionner lui même le levier ET la pédale en même temps, hein !) et qui suffit amplement à stopper la moto eu égard aux vitesses atteintes. On me dira qu'une Bullet, ça n'a aucun aspect pratique. Bin oui, c'est pas un scooter avec un coffre sous la selle et un top case de livreur de pizza. Et alors ? On me dira qu'il est fou de mettre 6.000 balles dans une motocyclette de conception antédiluvienne, fabriquée en Inde et aux performances archaïques. Je dirai que ce n'est pas plus fou que de les mettre dans une montre, une chaine hi-fi, une semaine aux sports d'hiver ou juste la liste d'options d'une BMW moderne...

Avant de partir rouler avec, je m'en doutais. Au retour de seulement quelques kilomètres parcourus, j'en avais la confirmation. Si la Bullet connait un tel succès, c'est parce qu'elle est unique en son genre et qu'elle offre la possibilité de se régaler en moto tout en roulant à des vitesses permettant de conserver son permis plus d'une heure. Moi, j'ai adoré et si un jour je devais en prendre une ce serait dans son magnifique coloris Chrome qui la rend encore plus désirable. En attendant, ses good vibes vont me hanter longtemps...

Merci au personnel de la concession Dauphibike de Grenoble pour son accueil chaleureux et passionné et surtout pour le prêt impromptu de cette moto.



















avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Vincent le Dim 7 Oct 2018 - 14:50

Tu y mets des pneus à tétines, et tu seras le plus heureux des hommes diablotin

Super
avatar
Vincent

Messages : 1119
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 51
Localisation : Ouest Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Denis le Dim 7 Oct 2018 - 15:13




merci  pour ton essai. Pour compléter ton avis voici mes essais un peu plus pousser de cette machine.....Elle es solide , costaud, mais demande un gros entretient à l ancienne , facile a réparer (boite de vitesse cassé a 5000 metre d altitude) . Les bécanes j ai eu n étaient à injection mais un carbus  ( c est mieux a l autre bout du monde)

Essai fait dans l Himalaya et en Mongolie..




Dernière édition par Denis le Dim 7 Oct 2018 - 15:24, édité 3 fois
avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  BemBalou le Dim 7 Oct 2018 - 15:18

Ghost , tu pourrais préciser
"pas avoir dépassé le 70 km/h, je me suis fait dépasser par des bagnoles... et je m'en foutais royalement." Royale Enfieldement Very Happy 


Pour Denis,


"Les bécanes j ai eu n étaient à injection mais un barbus ( c est mieux a l autre bout du monde)" C'est un Carbu ou autre idée ?mort de rire
avatar
BemBalou

Messages : 285
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 63
Localisation : Sully sur Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Aindien le Dim 7 Oct 2018 - 20:49

Enfin on parle de vraies motos sur ce forum. Super
avatar
Aindien
Conteur effréné

Messages : 1617
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 56
Localisation : Culoz Ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  sergem le Dim 7 Oct 2018 - 21:58

mouai d'accord, mais tu ne l'as pas achetée.
Alors c'est bien pour toutes les raisons que tu expose mais au final ? … qui est prêt à franchir le pas ? qui va oser ?
Le WE dernier je suis rentré de Magny-Cours (wSBK) … avec le régulateur à 149, c'est bien aussi quand tu as 467 km à te taper pour rentrer juste au début de la nuit.

_________________
Les R aboient, les GS passent...
avatar
sergem
Admin
Admin

Messages : 1018
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 54
Localisation : Pays de Retz (44)

http://sd.mir.free.fr/spip/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Denis le Dim 7 Oct 2018 - 22:25

sergem a écrit:mouai d'accord, mais tu ne l'as pas achetée.
Alors c'est bien pour toutes les raisons que tu expose mais au final ? … qui est prêt à franchir le pas ? qui va oser ?
Le WE dernier je suis rentré de Magny-Cours (wSBK) … avec le régulateur à 149, c'est bien aussi quand tu as 467 km à te taper pour rentrer juste au début de la nuit.
c est pas bien Sergem 149 vroom
avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  rouquin le Dim 7 Oct 2018 - 22:42

sergem a écrit:mouai d'accord, mais tu ne l'as pas achetée.
Alors c'est bien pour toutes les raisons que tu expose mais au final ? … qui est prêt à franchir le pas ? qui va oser ?
Le WE dernier je suis rentré de Magny-Cours (wSBK) … avec le régulateur à 149, c'est bien aussi quand tu as 467 km à te taper pour rentrer juste au début de la nuit.

Et faire le CR pour le Fofo au plus vite ......... diablotin
avatar
rouquin

Messages : 1983
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 51
Localisation : La Cadière d'Azur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  speedman le Dim 7 Oct 2018 - 22:49

Bien sympa cette présentation de la Royal Endfield Bullet,
Et les photos qui suivent sont très chouettes,
c' est en Inde ?
avatar
speedman

Messages : 192
Date d'inscription : 21/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Flat-win le Dim 7 Oct 2018 - 23:08

speedman a écrit:
les photos qui suivent sont très chouettes,
c' est en Inde ?

Mongolie et Ladalkh. On rigole pas sur le forum, essayeurs même à l'international et tout le toutim Smile
avatar
Flat-win
Admin
Admin

Messages : 3711
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 57
Localisation : Lille

http://boxersflats.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  F2X le Dim 7 Oct 2018 - 23:36

Perso, j'aime bien cette moto. C'est certain, avec on ne va pas prendre d'autoprout : mais personnellement, je n'ai jamais pris aucun plaisir à prendre l'autoroute à moto, alors à tout prendre : je prend la "Royale" et rajoute une journée à mon trajet... Mon seul problème, c'est que je n'y connais rien en méca.... Laughing
avatar
F2X

Messages : 867
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 58
Localisation : CRETEIL

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  speedman le Lun 8 Oct 2018 - 4:22

C' est comme un 103 mais en plus gros ! Smile
avatar
speedman

Messages : 192
Date d'inscription : 21/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  LOUIS38 le Lun 8 Oct 2018 - 14:11


ca passe partout même en duo, et avec la selle confort!!!
avatar
LOUIS38

Messages : 55
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 53
Localisation : BOURGOIN JALLIEU 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Lun 8 Oct 2018 - 16:10

sergem a écrit:mouai d'accord, mais tu ne l'as pas achetée.
Pas encore achetée... Smile


speedman a écrit:C' est comme un 103 mais en plus gros ! Smile
Je préférais les 51... mort de rire
avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Flat-win le Lun 8 Oct 2018 - 16:46

Très sympa ton C.R.

En seconde moto, ou pour ceux qui ont du temps et roulent seul, je ne doute pas de son charme.
avatar
Flat-win
Admin
Admin

Messages : 3711
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 57
Localisation : Lille

http://boxersflats.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  sergem le Lun 8 Oct 2018 - 22:10

[quote="Ghost Dog"]
sergem a écrit:mouai d'accord, mais tu ne l'as pas achetée.
Pas encore achetée... Smile


Vi je taquine mais je comprends, j'dis pas que ça ne m'intéresse pas et que je n'y viendrais pas, pour le moment je ne veux qu'une moto pour rester concentré, mais... petard

_________________
Les R aboient, les GS passent...
avatar
sergem
Admin
Admin

Messages : 1018
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 54
Localisation : Pays de Retz (44)

http://sd.mir.free.fr/spip/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  speedman le Lun 8 Oct 2018 - 22:19

J' en ai vu une ce matin en vrai,
Elles ont vraiment le look et l' élégance de l' ancienne..
Juste les freins à disque avant et arrière trahissent "l évolution".
C' était un 500 Classique.
avatar
speedman

Messages : 192
Date d'inscription : 21/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Mer 10 Oct 2018 - 22:12

sergem a écrit:j'dis pas que ça ne m'intéresse pas et que je n'y viendrais pas, pour le moment je ne veux qu'une moto pour rester concentré
Pour le moment (et encore un bon moment) je veux une moto qui me permette de tout faire, en particulier ma charrier convenablement pour mes 50 bornes quotidiennes de trajet boulot. Après, une bourrole genre Bullet pour aller musarder dans ma cambrousse jusqu'à atteindre la terrasse d'un troquet, c'est pas mal non plus et ça évite de risquer de finir en garde à vue à chaque fois que tu sors le flat pour aller rouler !   petard
avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  jcfer le Jeu 11 Oct 2018 - 23:57

J'ai sauté le pas, et depuis cet été je roule (en solo) en "Boulette" et bien, que du bonheur au son du poum poum poum !

Tu n'es plus en permanence en train de surveiller le bas coté et ton compteur, et roule plus serein.

Seule restriction, le duo pour long trajet et l'autoroute.

Quand tu roules en Bullet, tu as l'impression que tous les autres autour de toi, sont pressés et excités au volant (guidon)  Smile
avatar
jcfer

Messages : 110
Date d'inscription : 14/10/2015
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Invité le Ven 12 Oct 2018 - 11:24

Ce week-end, j'étais à un rassemblement Guzzi dans le Béarn et en Aragon ... mais ce n'est pas le sujet !
Par contre, 15 jours avant, j'étais à un rassemblement Royal Enfield catalan ... avec ma Guzzi !

Très étonné par ces motos (et leurs sympathiques pilotes) : je m'attendais à des trucs défendus uniquement par des fondus de vieilleries sans la moindre objectivité ... et j'ai découvert des motos fort plaisantes avec leur gros-mono-poum-poum, et parfaitement à l'aise sur les petites routes. Notamment dans les vignes, au-dessus de Banyuls.

Pas le même programme évidemment que tracer à 149 au régulateur ...

Je n'ai pas essayé, malgré plusieurs propositions, mais je concevrais tout à fait d'en avoir une pour balader par ici en musardant ... en gardant la V7 pour d'autres usages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la moteur de la Royal Enfield

Message  HUITCINQUANTE le Mer 24 Oct 2018 - 19:09

Salut à tous,  
le moteur des Royal Enfiled actuelles est un bloc de conception récente et qui n'est pas celui à boite sous carter séparé (Royal Enfield anciennes, Enfiled India) etc. on le voit très bien sur les photos.
L'allure est toujours celle d'un moteur des années bien avant la période actuelle mais conçu de manière moderne tout en conservant le comportement de l'ancien. On peut supposer que l'entretien et la fiabilité ont été grandement améliorées.

Huitcinquante

HUITCINQUANTE

Messages : 2
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 66
Localisation : Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  olivier81 le Mer 24 Oct 2018 - 19:38

Flat-win a écrit:Très sympa ton C.R.

En seconde moto, ou pour ceux qui ont du temps et roulent seul, je ne doute pas de son charme.
+1 Wink  mais quitte à prendre un oignon récent qui coute  au finale assez chère je préfère mes trapanelles des années 50 bien quelle deviennent également un peu trop chère à mon gout...

avatar
olivier81

Messages : 645
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 56
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  speedman le Jeu 25 Oct 2018 - 8:57

Là, c' est collection ! Elle est chouette !
la marque, la cylindrée, un 2 temps ?
avatar
speedman

Messages : 192
Date d'inscription : 21/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  pacojones le Jeu 25 Oct 2018 - 9:58


C'est un monde à part ces bécanes.
Je possède une des dernières "vieilles" fabriquées en Inde; Elle est de 97 et a été ramené par son proprio de Delhi;
Ben....j'ai appris la mécanique Laughing
Mais quel plaisir....et puis à chaque fois que l'on se gare on fait des rencontres.
Et puis c'est parfait pour la limitation de vitesse actuelle. 80 km/h c'est le régime où elle se sent le mieux.
avatar
pacojones

Messages : 27
Date d'inscription : 05/05/2016
Age : 51
Localisation : Au pied du Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  GS46 le Jeu 25 Oct 2018 - 11:00

speedman a écrit:Là, c' est collection ! Elle est chouette !
la marque, la cylindrée, un 2 temps ?
C'est marqué  dessus c'est une  D.S Malterre  c'est un moteur AMC 175 cm3  monté  sur  un paquet  de marques  comme c'était souvent le cas à cette époque  (1950) et c'est pas un 2 Temps regarde bien le moteur  .coucou

GS46

Messages : 66
Date d'inscription : 24/12/2016
Localisation : LABASTIDE MURAT (LOT)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Pinsole le Mer 31 Oct 2018 - 19:17

Salut la foule
Je me suis permis de mettre l'essai sympathique de Ghost Dog sur le forum Royal Enfield (http://www.royalenfieldlesite.fr/forum/)
Merci Super
avatar
Pinsole

Messages : 79
Date d'inscription : 22/11/2015
Localisation : Ardèche au beurre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Pinsole le Mer 31 Oct 2018 - 19:29

Denis a écrit:... Pour compléter ton avis voici mes essais un peu plus pousser de cette machine.....Elle es solide , costaud, mais demande un gros entretient à l ancienne , facile a réparer (boite de vitesse cassé a 5000 metre d altitude) . Les bécanes j ai eu n étaient à injection mais un carbus  ( c est mieux a l autre bout du monde)...
Petite précision : ces motos que tu as chevauchées en Inde et en Mongolie n'ont rien à voir avec les motos actuellement vendues en France et essayées par Ghost Dog.
Ce sont des modèles conçus dans les années 50-60 par les Anglais qui ont vendu la chaîne de fabrication aux Indiens (résumé de l'histoire des RE).
Les motos actuelles n'ont en commun que le plaisir de la conduite et le plaisir du moteur. Les Indiens ayant conservés les principales caractéristiques du moteur : course, alésage, nombre et taille de soupape, ...etc.
Voir à ce sujet le dernier Hors Série d'octobre 2018 de Moto Mag 
avatar
Pinsole

Messages : 79
Date d'inscription : 22/11/2015
Localisation : Ardèche au beurre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Jeu 1 Nov 2018 - 8:41

Pinsole a écrit:Salut la foule
Je me suis permis de mettre l'essai sympathique de Ghost Dog sur le forum Royal Enfield (http://www.royalenfieldlesite.fr/forum/)
Quel honneur !  prosterne
avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Jp31 le Jeu 1 Nov 2018 - 18:16

La Royal Enfield me fait de l'oeil, entre autres, depuis quelque temps et ton excellent compte rendu
me donne vraiment envie d'aller l'essayer Laughing

pourquoi pas en seconde bécane ......   Wink

✌

Jp31
avatar
Jp31

Messages : 47
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 58
Localisation : 35 km au sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Vincent le Jeu 1 Nov 2018 - 19:49

Ghost Dog a écrit:
Pinsole a écrit:Salut la foule
Je me suis permis de mettre l'essai sympathique de Ghost Dog sur le forum Royal Enfield (http://www.royalenfieldlesite.fr/forum/)
Quel honneur !  prosterne

vieux

Le bon lien, c'est celui ci accord
avatar
Vincent

Messages : 1119
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 51
Localisation : Ouest Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Jeu 1 Nov 2018 - 20:54

Jp31 a écrit:ton excellent compte rendu me donne vraiment envie d'aller l'essayer
C'est le but ! Et il faut vraiment essayer pour comprendre... C'est VRAIMENT une autre philosophie de la moto, mais c'est très bon aussi !
avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Denis le Mar 6 Nov 2018 - 19:31

Là je craquerai  bien en deuxième moto pour la ville

avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  béhème jack le Mar 6 Nov 2018 - 22:43

J'ai juste un p'tit peu vomi sur le clavier à cause des pneus à gaufres (trop riches pour mon alimentation)! 
Bon, si tu as un gilet jaune un casque et des gants, ça va (si tu es parisien, bien entendu)...  Mad
avatar
béhème jack
Komenkikoz

Messages : 1750
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Cabanac et Villagrains (Gironde)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Bill Carbu le Mer 7 Nov 2018 - 8:10

Devancé il y a une dizaine d'années par un génial bricoleur !
avatar
Bill Carbu

Messages : 2132
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

interceptor et Gt

Message  tahmalouRV le Mer 7 Nov 2018 - 16:10

le prix des bi cylindres en ligne est annoncé entre 6300 et 7000 euros en fonction des coloris et des chromes
avatar
tahmalouRV

Messages : 144
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 55
Localisation : Nord isère entre Bourgoin et la tour du pin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Denis le Dim 11 Nov 2018 - 19:12

Certaines concentrations se clôturent par une bénédiction des motos; au Rajastan, on fait plus fort, ce sont les motos qui bénissent les motards.


Oyez donc l'histoire de Om Banna :



Om Singh Rathore surnommé Om Banna était membre d'une bonne famille de Chotila (Rajastan).

En 1988, revenant de Pali un peu beaucoup pompette, au guidon des sa rutilante 350 Bullet en direction de Chotila, Om Singh rencontre un arbre qui passait par là; de saisissement sa moto tombe dans le fossé, lui avec, ce qui explique qu’il soit  tué sur le coup (son passager Narpat Singh ne sera que gravement blessé). 

Récupérée par la police, la Bullet est emmené au poste. 

Le lendemain matin, la Bullet est retrouvée sur les lieux de l'accident. 

La Bullet est à nouveau ramenée au poste, enchaînée, menottée et enfermée, le réservoir vidé. 

Le lendemain, bien avant l'aube la Bullet est une nouvelle fois retrouvée à l'endroit de l'accident.

L'origine divine de ces événements ne faisant aucun doute, on se met à adorer la Bullet, on lui construit un temple près de l’arbre fatidique maintenant couvert de foulards, rubans, et bracelets, offrandes de motards. 

Tandis que sa Bullet se livrait à ses facéties nocturnes plusieurs habitants rêvèrent qu'il n'était pas mort, et qu'il s'en revenait nuitamment au village. Il était marié et laissait une très jeune femme qui, bien longtemps après, lui donna un fils.

Ce miracle conduisit à le considérer comme une réincarnation divine (un peu comme le Saint Esprit !) et on se mit à le révérer, allant en pèlerinage sur le lieu de l'accident.

On offrait aussi des bouteilles d'alcool (il était bourré lors de l’accident, mais je me répète !)  que l'on coinçait dans les roues de la Bullet, tant et si bien que l'on dut la mettre sous cloche comme un vulgaire fromage.

 De nos jours, même les étrangers, continuent de s'y arrêter pour souhaiter faire un bon voyage.


avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Bill Carbu le Dim 11 Nov 2018 - 20:00

Y a pas on s'ennuie pas à te lire Denis ! Super

On pourrait transposer cette histoire avec la DS, célèbre par sa résistance à l'attenta contre De Gaulle au Petit Clamart, elles est exposée dans son mémorial à Colombey les deux Eglises où l'on peut se recueillir devant !



Comme quoi ...
avatar
Bill Carbu

Messages : 2132
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Brigitte le Dim 11 Nov 2018 - 20:24

Denis a écrit:Certaines concentrations se clôturent par une bénédiction des motos; au Rajastan, on fait plus fort, ce sont les motos qui bénissent les motards.


Oyez donc l'histoire de Om Banna :



Om Singh Rathore surnommé Om Banna était membre d'une bonne famille de Chotila (Rajastan).

En 1988, revenant de Pali un peu beaucoup pompette, au guidon des sa rutilante 350 Bullet en direction de Chotila, Om Singh rencontre un arbre qui passait par là; de saisissement sa moto tombe dans le fossé, lui avec, ce qui explique qu’il soit  tué sur le coup (son passager Narpat Singh ne sera que gravement blessé). 

Récupérée par la police, la Bullet est emmené au poste. 

Le lendemain matin, la Bullet est retrouvée sur les lieux de l'accident. 

La Bullet est à nouveau ramenée au poste, enchaînée, menottée et enfermée, le réservoir vidé. 

Le lendemain, bien avant l'aube la Bullet est une nouvelle fois retrouvée à l'endroit de l'accident.

L'origine divine de ces événements ne faisant aucun doute, on se met à adorer la Bullet, on lui construit un temple près de l’arbre fatidique maintenant couvert de foulards, rubans, et bracelets, offrandes de motards. 

Tandis que sa Bullet se livrait à ses facéties nocturnes plusieurs habitants rêvèrent qu'il n'était pas mort, et qu'il s'en revenait nuitamment au village. Il était marié et laissait une très jeune femme qui, bien longtemps après, lui donna un fils.

Ce miracle conduisit à le considérer comme une réincarnation divine (un peu comme le Saint Esprit !) et on se mit à le révérer, allant en pèlerinage sur le lieu de l'accident.

On offrait aussi des bouteilles d'alcool (il était bourré lors de l’accident, mais je me répète !)  que l'on coinçait dans les roues de la Bullet, tant et si bien que l'on dut la mettre sous cloche comme un vulgaire fromage.

 De nos jours, même les étrangers, continuent de s'y arrêter pour souhaiter faire un bon voyage.



Une bien belle légende coeurtete comme on en connaît aussi sur notre bel hexagone, certes sans lien avec la moto mais qui interpelle  confused
avatar
Brigitte

Messages : 1212
Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 61
Localisation : A l'est du 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  capdefra le Lun 12 Nov 2018 - 10:11

Les nouvelles 650 bicylindres risquent de faire un malheur si le prix annoncé est tenu! Un moteur sympa, une bonne partie cycle, un look magnifique pour environ 6500€, ça va se bousculer dans les concessions Royal Enfield!
avatar
capdefra

Messages : 2217
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Drôme: DIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Ghost Dog le Lun 12 Nov 2018 - 10:55

capdefra a écrit:Un moteur sympa, une bonne partie cycle, un look magnifique pour environ 6500€
De quoi faire pleurer la concurrence, par exemple Triumph et sa Street Twin, Guzzi et sa V7, Kawa et sa W800... toutes bien plus cher !
avatar
Ghost Dog

Messages : 473
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 48
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai Royal Enfield Bullet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum