Derniers sujets
» Sécurité routière
par capdefra Aujourd'hui à 13:34

» La saga des V7
par capdefra Aujourd'hui à 09:18

» Hello
par M'dame Hortense Aujourd'hui à 05:11

» une p'tite blague pour vous détendre le string ?
par Joe Derpi Hier à 00:00

» Et si j'allumais la Radio ...
par Brigitte Hier à 22:22

» Nouveau Philippe13
par pierre13 Hier à 21:14

» Gsa en liberté
par Syssy Hier à 21:05

» [Vends] BMW R1200R 2016 15000km
par Manouille49 Hier à 13:56

» Essai BMW R 1250 RT
par letaz Hier à 12:15

» Futur acquéreur... 1150r
par pascal78 Hier à 08:15

» présentation
par Brigitte Dim 16 Déc 2018, 19:01

» Le TT tout simplement
par ritchy Dim 16 Déc 2018, 18:50

» pas mal pour partir en vacances...
par Joe Derpi Dim 16 Déc 2018, 17:31

» Backdraft.
par Pec Dim 16 Déc 2018, 13:28

» Le Kult du Flat
par Bill Carbu Sam 15 Déc 2018, 11:57


l Indispensable Rolling Stones

Aller en bas

l Indispensable Rolling Stones

Message  Denis le Sam 30 Déc 2017, 15:04

Un double CD vient de sortir , qui va faire le bonheur de 
tous ceux curieux de connaitre ce qu'étaient  les vrais Rolling Stones de 
la 1ère période, c'est à dire période de son fondateur Brian Jones de 1963 
à 1969.
Pour les "jeunes" qui ont découvert la 2ème période 
des années 70 avec "Michel Tailleur" ou les "très jeunes" la dernière période à 
partir des années 80 avec "Ronald Bois" , c'est d'une part la découverte d'une 
autre période ( celle des débuts) ou le duo Brian Jones/Keith Richards était au 
top du top, mais également la possibilté de découvrir des raretés jamais 
éditées.
Ce doucle album ( 2 CD, il ne faut pas prendre le simple 
avec 1 CD) est une véritable perle  , car il va permettre aux curieux de 
découvrir plusieurs facettes en une au travers de ces enregistrements qui 
ressortent 54 ans après grâce à la BBC ( qui au passage , doit reverser des 
sacrés royalties au Stones ..).Car ces enregistrements sont uniquement de la 
période Brian Jones..( pas de Taylor ni Wood) , plus précisément de 1963 à 
1965.Le must , c'est que ce ne sont que des titres issus soit d'émission de TV , 
soit d'enregistrement pour la radio BBC, ou encore de concert de leur 
début.Aucun enregistrement déjà paru ne figure.
A découvrir aussi la chanson "Come On" de Chuck Berry.Leur 1er 
enregistrement en 1963, mais sorti à l'époque en simple uniquement en 
Angleterre.Il faudra attendre 1972 et la compilation "More Hot Rocks" vous 
découvrir ce morceau en groland.

Mais le bonheur ne s'arrête pas là, car parmi ces 32 chansons , 
figurent 8 titres JAMAIS GRAVES sur disque.Ces 8 titres ont été enregistrés , mais jamais publiés et sont donc 
restés dans les archives depuis 54 ans,hormis les fans de la 1ere heure comme 
moi qui posséde déjà tous ces titres avec l'achat des 1ers disques pirates ( 
appelés aussi bootlegs) et ce il y a 47 ans .Je partage l'avis d'un internaute 
qui grand fan comme moi, possède également ces enregistrements en pirates , mais 
a racheté ces 2 CD , car comme il s'agit de pressages officiels , la qualité du 
son est incomparable avec les vieux vynils pirates.Le top à écouter , raison 
pour laquelle je les ai achetés dès le 1er jour de sortie officiel et vous le 
conseille également.
ATTENTION, il existe 2 CD avec la même 
pochette.L'un est orange 
et ne comporte qu'1 CD (à 15,99 euros ) et un jaune avec la totale et 2 
CD ( à 21,99 euros).C'est celui ci qu'il faut acheter pour 6 euros d'écart.Si 
vous optez pour le tirage limité en vynile, c'est l'inverse, la pochette du 
double disque est orange.Je vous le signale car j'ai acheté  le CD 
.

(Info et texte C.Speisseur, merci à lui)


Dernière édition par Denis le Sam 30 Déc 2017, 21:01, édité 1 fois
avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  alain resseguier le Sam 30 Déc 2017, 16:54

Merci mon Denis pour l'info

alain

_________________
Amitiés et  Grand Soleil à Tous
ps:Les fôtes de moufles sont volontaires
avatar
alain resseguier

Messages : 3929
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 60
Localisation : Clarensac (30)

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  ritchy le Sam 30 Déc 2017, 20:18

Merci DENIS je vais chercher ces CD Super Super Super je ne suis un fan aussi aguerri que toi mais j'aime beaucoup les Rolling Stones
le dernier album que j'ai eu (on me l'a offert à noël dernier) du blues à l'ancienne... de la bombe!!!!!!.
je vais mettre quelques morceaux sur le post "et si j'allumais la radio"  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ritchy
Enregistré en 404

Messages : 759
Date d'inscription : 15/01/2016
Age : 48
Localisation : st chamas

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  beauclair le Dim 31 Déc 2017, 11:31

Merci pour le CR.
Super
Je suis accro à"gimme shelter"en live.
Je crois que ça m'a coûté qques pts de permis mort de rire
Les jeunes s'achètent des platines maintenant et les miens m'ont taxé les vinyles dont le fameux sticky fingers en version import
avatar
beauclair

Messages : 53
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : basse normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Denis le Mer 03 Jan 2018, 17:50

Pour ceux qui veulent en savoir plus....
Je vous ai disséqué chaque titre , car chaque chanson a une histoire ou une particularité peu ,voir totalement inconnue. fait dans l'ordre des CD et des chansons.
Bonne lecture 
 

Come On:
1er  disque des Rolling Stones sorti uniquement en Angleterre et enregistré le 10 mai 1963 avec en face B "I Want To Be Loved" un blues de Muddy Waters.Il s'agit d'une reprise Chuck Berry avec sa soeur Martha aux choeurs.Hormis l'Angleterre , il faudra attendre 9 ans pour les autres pays avant de voir figurer ce titre sur un album ( More Hot Rocks en 1972 pour la France.) Ce ne sera pas un succès retentissant et il faudra attendre le 2ème disque en Angleterre ( mais 1er dans les autres pays) avec le titre "I Wanna Be Your Man" pour que la carrière des Stones décolle. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Satisfaction:
Printemps 1965.Hôtel Hilton à Londres. Keith Richards se réveille en pleine nuit avec un riff dans la tête.Il l'enregistre à la guitare sèche pendant 2 minutes puis se rendort , laissant l'enregistrement de ses ronflements continuer sur toute la bande...Au début Satisfaction sonnait comme une chanson folk à la façon Dylan ( comme l'ont reprise le groupe italien les Tritons en 1973).Les Stones l'enregistreront une 1ere fois le 10 mai 1965 chez Chess Record à Chicago puis 2 jours après chez RCA à Los Angeles.Richards voulait supprimer son intro en guitare fuzz pour la remplacer par une section cuivre ( comme la version d' Otis Redding).Et de plus ,le groupe , y compris Keith ne souhaitait finalement même plus la sortir en disque ou alors en face B.
Heureusement, leur producteur Andrew Loog Oldham et l'ingénieur du son David Hassinger poussent , voir obligent les Stones à l'enregistrer , d'une part en titre principal du disque , mais avec l'effet fuzz de guitare saturée.
Le disque sortira en priorité aux US le 6 juin 1965 et seulement 2 mois après en Angleterre et dans le reste du monde
La suite est connue.Un des plus grands tubes de la planète élu disque d'or le 19 juillet 1965 avec 500.000 exemplaires de vendus.
Satisfaction sera élue en 2001 n° 1 comme "la chanson du 20 ème siècle" auprès du vote de 800 journalistes musicaux du monde entier, puis en 2003 2ème plus grande chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Roll Over Beethoven:
Chanson de Chuck Berry reprise un an après les Beatles un an après les Stones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
The Spider and the Fly:
Création du duo Jagger/Richards qui aurait pu être un titre du bluesman Jimmy Reed auquel ils rendent hommage au travers de ce morceau.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Cops and Robbers: INEDIT
Superbe reprise de l'original de Bo Diddley
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
It's All Over Now:
Chanson écrite par Bobby et Shirley Womack et enregistrée avec leur groupe The Valentinos en 1963 et reprise par les Stones en 1964.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dick Rivers en fera "Entre nous c'est fini" la même année en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Route 66:
Est un hymne à la gloire de la Route 66 qui traverse les US d ' Ouest en Est , composé par Bobby Troup et enregistré pour la 1ere fois par Nat King Cole en 1946
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Popularisé par Chuck Berry en 1961
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Puis par les Them de Van Morrison en 1965 , un an après les Stones
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Memphis Tennessee: INEDIT
Reprise de Chuck Berry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Down The Road Apiece:
Ecrite par Don Raye en 1940, popularisée par Amos Milburn en 1946
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
The Last Time :
Première chanson signée Jagger/Richards en 1965.Précédement les Stones pas sur d'eux signaient sous le pseudo de Nanker/Phelge ( Nanker car Brian à cette époque avait l'habitude de môme de faire des grimaces (Nanker en anglais) et Phelge du nom de leur co/locataire lorsque Brian, Mick et Keith partageait un petit appart insalubre à Chelsea .Mais en fait , sans jamais l'avouer , pour leur 1ere compo , les Stones ont "pompé" sur un traditionnel de gospel enregistré en 1961 par The Staples Singers.Pompage en fait du refrain , mais aussi du titre auquel ils ont juste supprimé "This May Be"..et conservé The Last Time. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Cry To Me:
Ecrite par Bert Berns ( alias Bert Russell) et interprété pour la 1ere fois en 1962 par Solomon Burke .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Reprise magistrale en 1965 par The Pretty Things ( dont le bassiste Dick Taylor ) fut dans la formation d'origine des Rollin'Stones en 1962.( Rollin' sans le "G" en cette année 1962 , ce n'est qu'en 1963 qu'ils rajouteront le "G")
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Superbe version de Bette Harris en 1963
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
Mercy, Mercy:
Ecrite et interprêtée par Don Covay en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Oh! Baby,(We've Got A Good Thing Goin'):
Ecrite et interprétée par Barbara Lynn en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle raconte le 25/01/2013 son émotion en 1964 quand elle a appris que Mick Jagger et les Rolling Stones lui demandaient l'autorisation de reprendre sa chanson.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une version en 1990 à Austin au Texas.Pour moi la meilleure par Will Sexton et Ann Lou Barton.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Around And Around:
Reprise de Chuck Berry ( 1958)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bonne reprise en 1964 de The Animals du grand Eric Burdon, qui n'égalera pourtant pas la version fabuleuse des Rolling Stones.( le grand bassiste à gauche n'est autre Chas Chandler qui a découvert et géré la carrière d'un certain Jimi Hendrix , avant de gérer en 1970 celle du groupe précurseur du punk, The Slade). 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Hi Heel Sneakers: INEDIT
Composé en 02/1964 et interprêté par Tommy Tucker la même année, l'histoire de ces "escarpins à talons aiguilles" sera reprise par le monde entier ( Presley, Jerry Lee,Jose Feliciano, Stevie Wonder, Ike and Tina Turner , Buddy Guy, The Searchers,Chuck Berry , The Mac Coys, The Paramounts..etc..etc..)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Fannie Mae: INEDIT
Chanson de Buster Brown en 1959.Reprise également par Steve Miller Band, Canned Heat,Gene Summers.Les Rolling Stones ne l'enregistreront jamais de façon officielle, mais 2 ans après en 1965 en feront un véritable plaggiat signé de leur nom sous le titre "The Under Assistant Coast Promotion Man" qui ne sera autre que la face B d'un certain..Satisfaction.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
You Better Move On:
Composée et chantée par Arthur Alexander en 1961,puis en 1962 dans une version différente au niveau de l'accompagnement ,  elle sera reprise par The Hollies , The Moody Blues, Dean Martin,Johnny Rivers, Bobby Vee..Pour info, c'était la chanson préférée de Brian Jones.Les Stones l'enregistrent le 17 janvier 1964 et lors de leur premier concert à Londres en février 1964, c'est Brian qui l'interprête sur scène.Ce sera , hélas la seule fois , car Andrew Loog Odham , leur producteur qui ne portait pas Jones dans son coeur obligera Jagger à la chanter dans l'avenir.Il n'y a hélas aucun enregistremenr de ce concert de février 1964.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  en 1961
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une 2ème version ( moins bonne à mon goût) est enregistrée en 1962
Rare version française en 1963 par Alain Dumas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Mona:
Composée en 1957 par Bo Diddley , Mona sera reprise au travers des décennies y compris à l'époque par le grand Buddy Holly
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Par The Troggs en 1967
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Wanna Be Your Man:
Ce titre à lui tout seul est incontournable du destin des Stones.Après l'échec de Come On, Andrew Loog Oldham leur producteur et ami des Beatles leur demande de composer une chanson pour les Stones, ce serait fait en une nuit au domicile des Stones.Les Beatles l'enregistreront après mais regretteront , car inégalable avec la version des Stones grâce au riff de guitare de Brian Jones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Carol:
Compo de Chuck Berry enregistrée le 12 juin 1958 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I'm Moving On:
A l'origine chanson de country enregistrée le 28 janvier 1950 par Hank Snow
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Belle reprise d'Emmylou Harris , mais également par Led Zeppelin, The Box Tops,Johnny Cash, Warren Smith,Ray Charles,Bob Dylan, Charlie Feathers, Tina Turner...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
If You Need Me:
Ecrite par Wilson Pickett à l'origine pour Lloyd Price en mars 1963, ce titre a été rejeté par Jerry Wexler journaliste musical influent et producteur, ce qui a fait le bonheur de Solomon Burke .Wilson Pickett l'a enregistrée par la suite pour son propre compte et bien sur par les Rolling Stones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Walking The Dog:
Rufus Thomas fut un des pionniers de chez Chess Record et Sun Record et ce dès 1951, bien avant Elvis.En 1963, il compose ce titre qui sera repris par un nombre incalculable de groupes..The Dennisons, Flamin' Groovies, Dr Feelgood, The Kingsmen, Mitch Ryder,The Sonics...Rufus Thomas utilisait des comptines pour ses chansons et les couplets n'ont aucune signification dans le cas présent .
Ce n'est pas "la promenade du chien" comme sa traduction veut bien le signifier et malgré les sifflets de Brian qui appelle le chien.C'est en fait une danse de 1916 sur un air de Shelton Brooks.La danse , le "Walking the Dog" ici ressemble aux pas de line dance de country.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dansé même au Japon..!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Pour cette danse , il y a différentes appelations possibles : Dog walking, Dog Walk, Walking the dog or Walk the dog 
ht[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Confessin' the Blues:
Co écrite par Walter Brown et Jay Mac Shann .Enregistré le 30 avril 1941 par Jay Mac Shann et en 1945 par Walter Brown, ce titre fera les belles heures d'autres bluesmen.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La version qui a influencé les Rolling Stones par Little Walter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et celle reprise par Chuck Berry en 1960
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
Everybody Needs Somebody To Love:
Composé par Solomon Burke.C'est un tube éternel et planétaire mais que Burke n'aura jamais la reconnaissance ni la paternité qui lui est due.
Explications:
Chaque troisième dimanche du mois, sous les voûtes de l'église The House of God de Los Angeles, on assiste à un spectacle surprenant: un pasteur noir énorme, Solomon Burke, fait résonner sa voix de silex en chantant Everybody Needs Somebody to Love. Un choeur de gospel et une foule de fidèles lui répondent: «I need you, you, you!» Incroyable destin que celui de ce tube planétaire dont Solomon Burke, 68 ans, géant de la musique soul, est le père. "A ceci près que personne ne le sait". Et surtout pas les millions de spectateurs du film The Blues Brothers, qui consacra définitivement cette chanson . Elle n'a, en fait, jamais appartenu à son auteur. A peine Burke avait-il eu le temps de la créer, en 1962, qu'il l'a vue s'envoler des studios d'Atlantic Records, où il l'avait enregistrée. Un jour, on attribuait sa paternité à Wilson Pickett ou à Aretha Franklin, un autre aux Rolling Stones qui, tous, l'avaient reprise. Les radios la passaient sans que jamais le nom de Solomon Burke ne soit cité. Depuis 1980 et son heure de gloire sur grand écran, impossible de l'arrêter. «Un tourbillon de reprises: rap, blues, rock, R & B, classique... Au bout de 1 000, j'ai arrêté de compter», commente Burke, qui n'aurait jamais imaginé le destin de sa "créature" le jour où elle prit forme. "J'étais dans les studios d'Atlantic. Jerry Wexler, président du label, me dit qu'il lui faut, sur-le-champ, un dernier morceau pour compléter mon album." Burke fredonne à ses musiciens la mélodie d'un ancien spiritual et lui ajoute un groove incandescent. En une demi-heure il crée les arrangements. Quant aux paroles, "elles sont venues du ciel. Sauf le refrain, que nous avons improvisé en studio". Les musiciens jouent, Burke et le choeur chantent puis, soudain, le roi de la soul lance: "I need you!", pointant du doigt l'ingénieur du son, qui lui répond: "You, you, you!" Saisi de fièvre, tout le studio se met à chanter. "Ce fut un moment inoubliable, se souvient-il. Mais Wexler n'était pas satisfait. Il m'a dit que cette chanson ne marcherait jamais, que le rythme était trop rapide et que ce n'était pas du Solomon Burke." Contrarié, Burke rétorque au président d'Atlantic: "Dieu m'a donné ce morceau. Si ce n'est pas du Solomon Burke, mets-y ton nom." Erreur fatale.L'année suivante, il entend par hasard à la radio une reprise de sa chanson par Aretha Franklin, puis par Wilson Pickett. Il réclame à Wexler ses royalties, lequel refuse, lui rappelant qu'il la lui avait donnée. En 1964, les Rolling Stones l'incluent dans leur concert. Burke n'est toujours pas mentionné. Et le pire est à venir. En 1980, il accompagne 8 de ses 21 enfants voir The Blues Brothers. Encore une fois, la chanson est orpheline. Après vingt-quatre ans, Burke n'a toujours pas touché de droits - qui doivent se chiffrer en millions de dollars -  - mais sa paternité a été reconnue par les Rolling Stones et par les Blues Brothers. Burke ne regrette pourtant rien: "Cette chanson est un message de paix, comme Imagine, de John Lennon." Dénouement (presque) heureux, lors d'une émission de télé qui lui est consacrée. Wexler, invité pour l'occasion, est présenté par l'animateur comme l'auteur d'Everybody... Burke brandit le micro: "Jerry, si tu en es l'auteur, eh bien, chante-la!" Wexler hésite, pique un fard, et, enfin, balbutie: "Je ne connais que le début, Everybody Needs Somebody... Aide-moi." Et, encore une fois, Solomon l'aida.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Little By Little:
Composé par les Rolling Stones le 21 février 1964 , mais sous le pseudo de Nanker/Phelge , le duo Jagger/Richards attendra encore un an avant de signer sous leur vrai nom.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Ain't That Loving You Baby: INEDIT
Composé par le bluesman Jimmy Reed ( mon préféré) le 30 décembre 1955.Ce titre qui sera repris par Dale Hawkins, Ronnie Hawkins, Eric Clapton, Etta James, Link Wray  n'est surtout à ne pas confondre avec le morceau du même nom écrit par Clyde Otis et Ivory Joe Hunter en 1956 et repris par Elvis en 1958.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
Beautiful Delilah: INEDIT
Titre de Chuck Berry en 1958
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sera repris par de nombreux groupes anglais des 60's dont The Kinks en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et par les Stray Cats en 1999
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Crackin' Up: INEDIT
Composition de Bo Diddley en 1958 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Can't Be Satisfied:
Composé en 1948 par Mac Kinley Morganfield ( aka Muddy Waters).
Brian Jones choisira le nom du groupe en hommage à une chanson de Muddy ,"Rollin' Stone" .Une autre chanson de Muddy composée par Willy Dixon , "You Need Love" sera "pompée" par Led Zeppelin pour en faire le hit "Whole Lotta Love".Avec une somme coquette versée par Led Zeppelin , Muddy se taira sur le plaggiat et les droits d'auteur.!!..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Just Want Make Love To You:
Composé en 1954 par certainement l'un des , sinon le plus grand compositeur Willy Dixon , ce titre a l'origine pour Muddy Waters sera repris par la terre entière..The Animals, The Kinks,Mungo Jerry, Van Morrison,Chuck Berry, Etta James,Johnny Otis,The Shadows of Night, The Yardbirds,Rod Stewart, Johnny Kidd..etc..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etta James
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Chuck Berry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une version "explosive" par The Shadows of Night", groupe US  de garage band en 1966
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et bien sur....Willy Dixon "himself"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
2120 South Michigan Avenue:
Les Rolling Stones ont composé cet instrumental dont le titre est tout simplement l'adresse des studios d'enregistrement Chess Record à Chicago ou il ont enregistré  mais surtout studios mythiques ou toutes les grosses pointures du blues ont enregistré..Muddy Waters, Little Walter, Howlin' Wolf, Chuck Berry etc..et c'est donc un titre "hommage" aux studios CHESS.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 Info et texte de C.Speisseur
avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Tintin le Mer 03 Jan 2018, 20:21

J'connais pas  Sad
avatar
Tintin
cékikimapoussé

Messages : 2737
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 65
Localisation : Cularo ou Gratianopolis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Brigitte le Sam 06 Jan 2018, 19:13

Denis a écrit:Un double CD vient de sortir , qui va faire le bonheur de 
tous ceux curieux de connaitre ce qu'étaient  les vrais Rolling Stones de 
la 1ère période, c'est à dire période de son fondateur Brian Jones de 1963 
à 1969.

ATTENTION, il existe 2 CD avec la même 
pochette.L'un est orange 
et ne comporte qu'1 CD (à 15,99 euros ) et un jaune avec la totale et 2 
CD ( à 21,99 euros).C'est celui ci qu'il faut acheter pour 6 euros d'écart.Si 
vous optez pour le tirage limité en vynile, c'est l'inverse, la pochette du 
double disque est orange.Je vous le signale car j'ai acheté  le CD 
.

(Info et texte C.Speisseur, merci à lui)
Coucou Denis,

As tu une photo du double CD qu'il faut acheter pour avoir le privilège d'écouter des titres inédits ou pas  mais de qualité 

Merci d'avance  ami ami
avatar
Brigitte

Messages : 1212
Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 61
Localisation : A l'est du 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Bill Carbu le Sam 06 Jan 2018, 19:28

Pour ma part le meilleur album des Stones c'est celui là !




Ps; les Stones je les ai tous jusqu'à 78, après.... Rolling Eyes

Et faut pas trop idolâtrer Brian Jones, les compos mythiques des Stones c'est Jagger / Richard, c'est pas comme pour le Floyd avec Sid Barret !
avatar
Bill Carbu

Messages : 2132
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 62
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Denis le Dim 07 Jan 2018, 09:09

Brigitte a écrit:
Denis a écrit:Un double CD vient de sortir , qui va faire le bonheur de 
tous ceux curieux de connaitre ce qu'étaient  les vrais Rolling Stones de 
la 1ère période, c'est à dire période de son fondateur Brian Jones de 1963 
à 1969.

ATTENTION, il existe 2 CD avec la même 
pochette.L'un est orange 
et ne comporte qu'1 CD (à 15,99 euros ) et un jaune avec la totale et 2 
CD ( à 21,99 euros).C'est celui ci qu'il faut acheter pour 6 euros d'écart.Si 
vous optez pour le tirage limité en vynile, c'est l'inverse, la pochette du 
double disque est orange.Je vous le signale car j'ai acheté  le CD 
.

(Info et texte C.Speisseur, merci à lui)
Coucou Denis,

As tu une photo du double CD qu'il faut acheter pour avoir le privilège d'écouter des titres inédits ou pas  mais de qualité 

Merci d'avance  ami ami
Brigille il est jaune.

Je vous ai disséqué chaque titre , car chaque chanson a une histoire ou une particularité peu ,voir totalement inconnue.Je l'ai fait dans l'ordre des CD et des chansons.
Bonne lecture 

Come On:
1er  disque des Rolling Stones sorti uniquement en Angleterre et enregistré le 10 mai 1963 avec en face B "I Want To Be Loved" un blues de Muddy Waters.Il s'agit d'une reprise Chuck Berry avec sa soeur Martha aux choeurs.Hormis l'Angleterre , il faudra attendre 9 ans pour les autres pays avant de voir figurer ce titre sur un album ( More Hot Rocks en 1972 pour la France.) Ce ne sera pas un succès retentissant et il faudra attendre le 2ème disque en Angleterre ( mais 1er dans les autres pays) avec le titre "I Wanna Be Your Man" pour que la carrière des Stones décolle. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Satisfaction:
Printemps 1965.Hôtel Hilton à Londres. Keith Richards se réveille en pleine nuit avec un riff dans la tête.Il l'enregistre à la guitare sèche pendant 2 minutes puis se rendort , laissant l'enregistrement de ses ronflements continuer sur toute la bande...Au début Satisfaction sonnait comme une chanson folk à la façon Dylan ( comme l'ont reprise le groupe italien les Tritons en 1973).Les Stones l'enregistreront une 1ere fois le 10 mai 1965 chez Chess Record à Chicago puis 2 jours après chez RCA à Los Angeles.Richards voulait supprimer son intro en guitare fuzz pour la remplacer par une section cuivre ( comme la version d' Otis Redding).Et de plus ,le groupe , y compris Keith ne souhaitait finalement même plus la sortir en disque ou alors en face B.
Heureusement, leur producteur Andrew Loog Oldham et l'ingénieur du son David Hassinger poussent , voir obligent les Stones à l'enregistrer , d'une part en titre principal du disque , mais avec l'effet fuzz de guitare saturée.
Le disque sortira en priorité aux US le 6 juin 1965 et seulement 2 mois après en Angleterre et dans le reste du monde
La suite est connue.Un des plus grands tubes de la planète élu disque d'or le 19 juillet 1965 avec 500.000 exemplaires de vendus.
Satisfaction sera élue en 2001 n° 1 comme "la chanson du 20 ème siècle" auprès du vote de 800 journalistes musicaux du monde entier, puis en 2003 2ème plus grande chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Roll Over Beethoven:
Chanson de Chuck Berry reprise un an après les Beatles un an après les Stones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
The Spider and the Fly:
Création du duo Jagger/Richards qui aurait pu être un titre du bluesman Jimmy Reed auquel ils rendent hommage au travers de ce morceau.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Cops and Robbers: INEDIT
Superbe reprise de l'original de Bo Diddley
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
It's All Over Now:
Chanson écrite par Bobby et Shirley Womack et enregistrée avec leur groupe The Valentinos en 1963 et reprise par les Stones en 1964.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dick Rivers en fera "Entre nous c'est fini" la même année en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Route 66:
Est un hymne à la gloire de la Route 66 qui traverse les US d ' Ouest en Est , composé par Bobby Troup et enregistré pour la 1ere fois par Nat King Cole en 1946
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Popularisé par Chuck Berry en 1961
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Puis par les Them de Van Morrison en 1965 , un an après les Stones
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Memphis Tennessee: INEDIT
Reprise de Chuck Berry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Down The Road Apiece:
Ecrite par Don Raye en 1940, popularisée par Amos Milburn en 1946
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
The Last Time :
Première chanson signée Jagger/Richards en 1965.Précédement les Stones pas sur d'eux signaient sous le pseudo de Nanker/Phelge ( Nanker car Brian à cette époque avait l'habitude de môme de faire des grimaces (Nanker en anglais) et Phelge du nom de leur co/locataire lorsque Brian, Mick et Keith partageait un petit appart insalubre à Chelsea .Mais en fait , sans jamais l'avouer , pour leur 1ere compo , les Stones ont "pompé" sur un traditionnel de gospel enregistré en 1961 par The Staples Singers.Pompage en fait du refrain , mais aussi du titre auquel ils ont juste supprimé "This May Be"..et conservé The Last Time. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Cry To Me:
Ecrite par Bert Berns ( alias Bert Russell) et interprété pour la 1ere fois en 1962 par Solomon Burke .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Reprise magistrale en 1965 par The Pretty Things ( dont le bassiste Dick Taylor ) fut dans la formation d'origine des Rollin'Stones en 1962.( Rollin' sans le "G" en cette année 1962 , ce n'est qu'en 1963 qu'ils rajouteront le "G")
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Superbe version de Bette Harris en 1963
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
Mercy, Mercy:
Ecrite et interprêtée par Don Covay en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Oh! Baby,(We've Got A Good Thing Goin'):
Ecrite et interprétée par Barbara Lynn en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle raconte le 25/01/2013 son émotion en 1964 quand elle a appris que Mick Jagger et les Rolling Stones lui demandaient l'autorisation de reprendre sa chanson.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une version en 1990 à Austin au Texas.Pour moi la meilleure par Will Sexton et Ann Lou Barton.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Around And Around:
Reprise de Chuck Berry ( 1958)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bonne reprise en 1964 de The Animals du grand Eric Burdon, qui n'égalera pourtant pas la version fabuleuse des Rolling Stones.( le grand bassiste à gauche n'est autre Chas Chandler qui a découvert et géré la carrière d'un certain Jimi Hendrix , avant de gérer en 1970 celle du groupe précurseur du punk, The Slade). 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Hi Heel Sneakers: INEDIT
Composé en 02/1964 et interprêté par Tommy Tucker la même année, l'histoire de ces "escarpins à talons aiguilles" sera reprise par le monde entier ( Presley, Jerry Lee,Jose Feliciano, Stevie Wonder, Ike and Tina Turner , Buddy Guy, The Searchers,Chuck Berry , The Mac Coys, The Paramounts..etc..etc..)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Fannie Mae: INEDIT
Chanson de Buster Brown en 1959.Reprise également par Steve Miller Band, Canned Heat,Gene Summers.Les Rolling Stones ne l'enregistreront jamais de façon officielle, mais 2 ans après en 1965 en feront un véritable plaggiat signé de leur nom sous le titre "The Under Assistant Coast Promotion Man" qui ne sera autre que la face B d'un certain..Satisfaction.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
You Better Move On:
Composée et chantée par Arthur Alexander en 1961,puis en 1962 dans une version différente au niveau de l'accompagnement ,  elle sera reprise par The Hollies , The Moody Blues, Dean Martin,Johnny Rivers, Bobby Vee..Pour info, c'était la chanson préférée de Brian Jones.Les Stones l'enregistrent le 17 janvier 1964 et lors de leur premier concert à Londres en février 1964, c'est Brian qui l'interprête sur scène.Ce sera , hélas la seule fois , car Andrew Loog Odham , leur producteur qui ne portait pas Jones dans son coeur obligera Jagger à la chanter dans l'avenir.Il n'y a hélas aucun enregistremenr de ce concert de février 1964.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  en 1961
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Une 2ème version ( moins bonne à mon goût) est enregistrée en 1962
Rare version française en 1963 par Alain Dumas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Mona:
Composée en 1957 par Bo Diddley , Mona sera reprise au travers des décennies y compris à l'époque par le grand Buddy Holly
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Par The Troggs en 1967
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Wanna Be Your Man:
Ce titre à lui tout seul est incontournable du destin des Stones.Après l'échec de Come On, Andrew Loog Oldham leur producteur et ami des Beatles leur demande de composer une chanson pour les Stones, ce serait fait en une nuit au domicile des Stones.Les Beatles l'enregistreront après mais regretteront , car inégalable avec la version des Stones grâce au riff de guitare de Brian Jones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Carol:
Compo de Chuck Berry enregistrée le 12 juin 1958 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I'm Moving On:
A l'origine chanson de country enregistrée le 28 janvier 1950 par Hank Snow
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Belle reprise d'Emmylou Harris , mais également par Led Zeppelin, The Box Tops,Johnny Cash, Warren Smith,Ray Charles,Bob Dylan, Charlie Feathers, Tina Turner...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
If You Need Me:
Ecrite par Wilson Pickett à l'origine pour Lloyd Price en mars 1963, ce titre a été rejeté par Jerry Wexler journaliste musical influent et producteur, ce qui a fait le bonheur de Solomon Burke .Wilson Pickett l'a enregistrée par la suite pour son propre compte et bien sur par les Rolling Stones.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Walking The Dog:
Rufus Thomas fut un des pionniers de chez Chess Record et Sun Record et ce dès 1951, bien avant Elvis.En 1963, il compose ce titre qui sera repris par un nombre incalculable de groupes..The Dennisons, Flamin' Groovies, Dr Feelgood, The Kingsmen, Mitch Ryder,The Sonics...Rufus Thomas utilisait des comptines pour ses chansons et les couplets n'ont aucune signification dans le cas présent .
Ce n'est pas "la promenade du chien" comme sa traduction veut bien le signifier et malgré les sifflets de Brian qui appelle le chien.C'est en fait une danse de 1916 sur un air de Shelton Brooks.La danse , le "Walking the Dog" ici ressemble aux pas de line dance de country.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dansé même au Japon..!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Pour cette danse , il y a différentes appelations possibles : Dog walking, Dog Walk, Walking the dog or Walk the dog 
ht[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Confessin' the Blues:
Co écrite par Walter Brown et Jay Mac Shann .Enregistré le 30 avril 1941 par Jay Mac Shann et en 1945 par Walter Brown, ce titre fera les belles heures d'autres bluesmen.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La version qui a influencé les Rolling Stones par Little Walter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et celle reprise par Chuck Berry en 1960
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
Everybody Needs Somebody To Love:
Composé par Solomon Burke.C'est un tube éternel et planétaire mais que Burke n'aura jamais la reconnaissance ni la paternité qui lui est due.
Explications:
Chaque troisième dimanche du mois, sous les voûtes de l'église The House of God de Los Angeles, on assiste à un spectacle surprenant: un pasteur noir énorme, Solomon Burke, fait résonner sa voix de silex en chantant Everybody Needs Somebody to Love. Un choeur de gospel et une foule de fidèles lui répondent: «I need you, you, you!» Incroyable destin que celui de ce tube planétaire dont Solomon Burke, 68 ans, géant de la musique soul, est le père. "A ceci près que personne ne le sait". Et surtout pas les millions de spectateurs du film The Blues Brothers, qui consacra définitivement cette chanson . Elle n'a, en fait, jamais appartenu à son auteur. A peine Burke avait-il eu le temps de la créer, en 1962, qu'il l'a vue s'envoler des studios d'Atlantic Records, où il l'avait enregistrée. Un jour, on attribuait sa paternité à Wilson Pickett ou à Aretha Franklin, un autre aux Rolling Stones qui, tous, l'avaient reprise. Les radios la passaient sans que jamais le nom de Solomon Burke ne soit cité. Depuis 1980 et son heure de gloire sur grand écran, impossible de l'arrêter. «Un tourbillon de reprises: rap, blues, rock, R & B, classique... Au bout de 1 000, j'ai arrêté de compter», commente Burke, qui n'aurait jamais imaginé le destin de sa "créature" le jour où elle prit forme. "J'étais dans les studios d'Atlantic. Jerry Wexler, président du label, me dit qu'il lui faut, sur-le-champ, un dernier morceau pour compléter mon album." Burke fredonne à ses musiciens la mélodie d'un ancien spiritual et lui ajoute un groove incandescent. En une demi-heure il crée les arrangements. Quant aux paroles, "elles sont venues du ciel. Sauf le refrain, que nous avons improvisé en studio". Les musiciens jouent, Burke et le choeur chantent puis, soudain, le roi de la soul lance: "I need you!", pointant du doigt l'ingénieur du son, qui lui répond: "You, you, you!" Saisi de fièvre, tout le studio se met à chanter. "Ce fut un moment inoubliable, se souvient-il. Mais Wexler n'était pas satisfait. Il m'a dit que cette chanson ne marcherait jamais, que le rythme était trop rapide et que ce n'était pas du Solomon Burke." Contrarié, Burke rétorque au président d'Atlantic: "Dieu m'a donné ce morceau. Si ce n'est pas du Solomon Burke, mets-y ton nom." Erreur fatale.L'année suivante, il entend par hasard à la radio une reprise de sa chanson par Aretha Franklin, puis par Wilson Pickett. Il réclame à Wexler ses royalties, lequel refuse, lui rappelant qu'il la lui avait donnée. En 1964, les Rolling Stones l'incluent dans leur concert. Burke n'est toujours pas mentionné. Et le pire est à venir. En 1980, il accompagne 8 de ses 21 enfants voir The Blues Brothers. Encore une fois, la chanson est orpheline. Après vingt-quatre ans, Burke n'a toujours pas touché de droits - qui doivent se chiffrer en millions de dollars -  - mais sa paternité a été reconnue par les Rolling Stones et par les Blues Brothers. Burke ne regrette pourtant rien: "Cette chanson est un message de paix, comme Imagine, de John Lennon." Dénouement (presque) heureux, lors d'une émission de télé qui lui est consacrée. Wexler, invité pour l'occasion, est présenté par l'animateur comme l'auteur d'Everybody... Burke brandit le micro: "Jerry, si tu en es l'auteur, eh bien, chante-la!" Wexler hésite, pique un fard, et, enfin, balbutie: "Je ne connais que le début, Everybody Needs Somebody... Aide-moi." Et, encore une fois, Solomon l'aida.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Little By Little:
Composé par les Rolling Stones le 21 février 1964 , mais sous le pseudo de Nanker/Phelge , le duo Jagger/Richards attendra encore un an avant de signer sous leur vrai nom.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Ain't That Loving You Baby: INEDIT
Composé par le bluesman Jimmy Reed ( mon préféré) le 30 décembre 1955.Ce titre qui sera repris par Dale Hawkins, Ronnie Hawkins, Eric Clapton, Etta James, Link Wray  n'est surtout à ne pas confondre avec le morceau du même nom écrit par Clyde Otis et Ivory Joe Hunter en 1956 et repris par Elvis en 1958.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
 
Beautiful Delilah: INEDIT
Titre de Chuck Berry en 1958
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sera repris par de nombreux groupes anglais des 60's dont The Kinks en 1964
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et par les Stray Cats en 1999
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Crackin' Up: INEDIT
Composition de Bo Diddley en 1958 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Can't Be Satisfied:
Composé en 1948 par Mac Kinley Morganfield ( aka Muddy Waters).
Brian Jones choisira le nom du groupe en hommage à une chanson de Muddy ,"Rollin' Stone" .Une autre chanson de Muddy composée par Willy Dixon , "You Need Love" sera "pompée" par Led Zeppelin pour en faire le hit "Whole Lotta Love".Avec une somme coquette versée par Led Zeppelin , Muddy se taira sur le plaggiat et les droits d'auteur.!!..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
I Just Want Make Love To You:
Composé en 1954 par certainement l'un des , sinon le plus grand compositeur Willy Dixon , ce titre a l'origine pour Muddy Waters sera repris par la terre entière..The Animals, The Kinks,Mungo Jerry, Van Morrison,Chuck Berry, Etta James,Johnny Otis,The Shadows of Night, The Yardbirds,Rod Stewart, Johnny Kidd..etc..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etta James
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Chuck Berry
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une version "explosive" par The Shadows of Night", groupe US  de garage band en 1966
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et bien sur....Willy Dixon "himself"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
2120 South Michigan Avenue:
Les Rolling Stones ont composé cet instrumental dont le titre est tout simplement l'adresse des studios d'enregistrement Chess Record à Chicago ou il ont enregistré  mais surtout studios mythiques ou toutes les grosses pointures du blues ont enregistré..Muddy Waters, Little Walter, Howlin' Wolf, Chuck Berry etc..et c'est donc un titre "hommage" aux studios CHESS.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 info et texte de C.Speisseur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Denis

Messages : 1497
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Brigitte le Dim 07 Jan 2018, 12:14

Quel beau boulot mon Denis  applaudi

Merci beaucoup  ami ami
avatar
Brigitte

Messages : 1212
Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 61
Localisation : A l'est du 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: l Indispensable Rolling Stones

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum